Couvre-feu : peut-on espérer une période de tolérance avant les amendes ?

Couvre-feu : peut-on espérer une période de tolérance avant les amendes ?

CONTRAVENTION - Si une amende de 135 euros est prévue pour le non-respect du couvre-feu, certains espèrent une période de tolérance dans les tout premiers jours. Qu'en est-il ? Éléments de réponse.

Pourra-t-on compter sur la tolérance des forces de l'ordre pour échapper à l'amende pour non-respect du couvre-feu ? Oui, répond le ministère de l'Intérieur ce vendredi après-midi. Alors que la porte-parole de Beauvau Camille Chaize avait laissé entendre plus tôt sur LCI que les premières amendes tomberaient dès l'entrée en vigueur du couvre-feu, la précision est finalement tombée quelques heures plus tard : les contrôles effectués à partir de cette nuit ne seront que pédagogiques. 

Toujours est-il que cette période de tolérance sera de courte durée. Dès samedi à 21h, les premières amendes seront en effet dressées, affirme l'Intérieur.

Toute l'info sur

La France face à une 3e vague d'ampleur

Lire aussi

Jusqu'à six mois de prison en cas de récidive

Pour rappel, en cas d'infraction au couvre-feu, une amende de 135 euros sera applicable, la même que pendant le confinement. Au bout de trois fois, le contrevenant risquera six mois de prison et 3750 euros d'amende. 

Pour faire respecter la mesure, en plus des effectifs traditionnels et des équipes de police municipales, 12.000 policiers et gendarmes seront chaque nuit spécialement chargés de faire des contrôles.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Retour à l'école, fin des 10 km, ouverture des terrasses... les dates à connaître pour les prochaines semaines

EN DIRECT - Déplacement, écoles, vaccination, couvre-feu... ce qu'il faut retenir des annonces de Jean Castex

"On sera à 600 morts par jour d'ici quelques semaines" : le cri d'alerte du Pr Jean-François Timsit

Rentrée scolaire, frontières, vaccination... de quoi parlera Jean Castex ce jeudi ?

Peut-on circuler sans limite ce week-end de retour de vacances ? Le 20H vous répond

Lire et commenter