Soirée clandestine dans le Bois de Vincennes : une centaine de fêtards évacués

Une centaine de fêtards ont été dispersés lors d'une soirée clandestine samedi 19 septembre dans le Bois de Vincennes
Police

FÊTES NON DÉCLARÉES - La police est intervenue samedi soir dans le Bois de Vincennes à Paris pour disperser une soirée clandestine. L'éviction s'est déroulée dans le calme. A Vigneux, dans l'Essonne, une rave party a rassemblé 1800 fêtards toute la nuit.

Une soirée non autorisée a été dispersée par les forces de l’ordre samedi soir dans le bois de Vincennes à Paris. Les fêtards s’étaient rassemblés  au niveau du secteur de la butte aux canons. Les policiers sont intervenus après avoir repéré des communications sur les réseaux sociaux. Une centaine de fêtards ont été évacués dans le calme entre 21h30 et 22h.Les forces de l'ordre n'ont procédé à aucune garde à vue.

Depuis le printemps, de nombreuses fêtes clandestines ont été organisées dans le Bois de Vincennes alors que les établissements de nuit et autres discothèques sont toutes fermées à Paris et dans le reste de la France en raison de la pandémie de coronavirus. 

1800 "teufeurs" à Vigneux

Toute l'info sur

Les défis du déconfinement

Transports, rassemblements... : quelles sont les mesures de restriction toujours en vigueur ?Retour à l'école obligatoire : en quoi consiste le "protocole sanitaire assoupli" ?

Un autre rassemblement festif - beaucoup plus important - a eu lieu à Vigneux dans l'Essonne. Selon nos informations, 1800 "teufeurs" étaient rassemblés pour une soirée techno. L'événement a duré toute la nuit avant sa dispersion vers 7 heures du matin ce dimanche. ' 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent