De nouveaux tags antisémites découverts dans un cimetière près de Lyon

De nouveaux tags antisémites découverts dans un cimetière près de Lyon
Police
DirectLCI
ANTISEMITISME - A peine 24 heures après la découverte de la profanation d'un cimetière juif dans le Bas-Rhin, des tags antisémites ont été découverts sur un monument aux morts du cimetière de Champagne-au-Mont-d'Or, près de Lyon. Des actes condamnés "avec la plus grande fermeté" par le préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Les tags ont été découvert ce mercredi matin sur un plaque du "jardin du souvenir" du cimetière de Champagne-au-Mont-d'Or, à l'ouest de Lyon. Une croix gammée a été ébauchée en rouge sur la stèle, ainsi que les inscriptions "paskon a pas le shoa" et "shoah blabla", dans cette partie du cimetière qui ne correspond pas au carré juif. 

Cette découverte intervient à peine 24 heures après celle de la profanation de 96 tombes dans un cimetière du Bas-Rhin, et au lendemain des rassemblements contre l'antisémitisme qui se sont tenus dans plusieurs villes de France, dont Paris.

En vidéo

Alsace : 96 tombes d'un cimetière juif profanées

Dans un message sur Twitter, le préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes a condamné "avec la plus grande fermeté les inscriptions antisémites". "L'antisémitisme, la xénophobie, l'homophobie ou toute autre forme de haine n'ont pas leur place dans notre République", a-t-il ajouté. Le maire de Lyon, Gérard Collomb, a également condamné "cet acte odieux".

Ces actes, précédés d'une série d'inscriptions antisémites constatées la semaine dernière à Paris, s'inscrivent dans le contexte d'une hausse de 74% des actes et menaces antisémites au cours de l'année 2018.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter