Déminage d'une bombe dimanche à Paris : le point sur les restrictions de circulation

Police

PRATIQUE - La préfecture de Police a programmé une opération de destruction d'une bombe de la Seconde Guerre mondiale ce dimanche au niveau de la Porte de la Chapelle, dans le nord de Paris. Cette opération, qui nécessite de neutraliser la circulation et d'évacuer les personnes habitant ou travaillant à proximité dès 7 heures, va également fortement perturber le trafic ferroviaire et routier. LCI fait le point.

Tout risque est maîtrisé, mais cette bombe doit être détruite. Une vaste opération de déminage est prévue dimanche dans le nord de la capitale, après la découverte d'un engin explosif de la Seconde Guerre mondiale et près de 1.800 personnes doivent être évacuées à Paris et Saint-Denis. "Pour le désamorcer, la Préfecture de police a décidé de mener une opération de 'débombage'. Cette opération nécessite l'évacuation de la population dans un périmètre de 300 mètres", précise la mairie.

Une dizaine d'immeubles où vivent quelque 300 personnes sont concernés par l'évacuation à Saint-Denis ce dimanche matin et 1.500 personnes dans le quartier de la Chapelle (nord-est) à Paris. 

Lire aussi

La situation dans les transports

En conséquence, la circulation ferroviaire sera fortement perturbée dimanche matin au départ et à l'arrivée de la Gare du Nord. 

- Dans le détail, la Ligne 12 fonctionnera jusqu'à 9h, puis la station Porte de la Chapelle sera fermée de 9h à 10h30 (trafic non interrompu mais sans arrêt à Pte Chapelle), puis le trafic sera coupé jusqu'en début d'apres-midi à partir de Jules Joffrin. 

- Le tramway ne circulera pas entre la porte de Clignancourt et celle d'Aubervilliers durant le temps des opérations. 

- Des perturbations importantes sont à prévoir sur les RER B (pas de trafic entre Aulnay et Gare du Nord de 9h à 15h) et D (pas de trafic entre St Denis et Gare du Nord de 9h à 15h), la ligne H

- Le trafic sera interrompu de 09H à 15Hsur les lignes Transilien H, K ainsi que sur les lignes TER Hauts-de-France desservant la capitale. 

- Les bus RATP seront renforcés.

- Pour les grandes lignes, un TGV Nord sur deux, un Eurostar sur deux et huit Thalys sur neuf seront modifiés ou supprimés.

Sur la route

Un périmètre d’interdiction de la circulation des véhicules et des transports en commun a été mis en place, par arrêté préfectoral, le dimanche 17 février de 7 heures à 14 heures (ou plus tôt si les circonstances le permettent). Ainsi, toute circulation sera impossible à l'intérieur du périmètre délimité par les axes suivants : 

 - Autoroute A1 : sens province/Paris depuis la bretelle de sortie n°2 jusqu’à l’échangeur La Chapelle, avenue du président Wilson (N1) à Saint-Denis (93), sens province/Paris, depuis la rue Proudhon jusqu’à Paris, 

- Boulevard périphérique : dans les deux sens entre les portes d’Aubervilliers et de Clignancourt, avenue de la porte de la Chapelle (18e), en totalité dans les deux sens, avenue des Magazins Généraux à Saint-Denis vers l’avenue du Président Wilson à Saint-Denis.

- A Paris : De 7 heures à 9h30, ou plus tôt si les circonstances le permettent, toute circulation sera impossible à l'intérieur du  périmètre délimité par les axes suivants : Boulevard Ney (18e), dans les deux sens, entre la rue des Poissonniers et l’avenue de la porte d’Aubervilliers; rue de la Chapelle (18e) vers le boulevard Ney depuis le rond point de la Chapelle (18e). 

Des lieux d'accueil seront ouverts de 6h à 14h à la Mairie du 18e et au Gymnase des Fillettes qui sera accessible seulement à pied.  Pour toute information : 0805 200 450

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter