Affaire Sophie Le Tan : du sang retrouvé "en grande quantité" chez Jean-Marc Reiser, sa version mise à mal

Affaire Sophie Le Tan : du sang retrouvé "en grande quantité" chez Jean-Marc Reiser, sa version mise à mal

JUSTICE - Selon les informations de LCI, d'importantes traces de sang ont été retrouvées un peu partout dans la salle de bain de Jean-Marc Reiser par les enquêteurs. De quoi mettre à mal la version du principal suspect dans la disparition de Sophie Le Tan.

Jean-Marc Reiser a toujours nié son implication dans la disparition de Sophie Le Tan, étudiante strasbourgeoise de 20 ans dont les proches sont sans nouvelle depuis le 7 septembre. Pour expliquer la présence de traces ADN de la jeune femme découvertes dans sa baignoire, il affirme aux enquêteurs qu'après l'avoir rencontrée à la faculté, il lui avait proposé de monter chez lui pour se soigner, alors qu'elle s'était blessée profondément à la main. 

Toute l'info sur

L'affaire Sophie Le Tan

Lire aussi

Mais selon les informations de LCI, cette version est mise à mal par les récentes recherches des enquêteurs. Ils ont en effet révélé des traces de sang "en quantité importante" dans la salle du bain du principal suspect. 

Le lieu du crime ?

Ces traces pouvant mesurer un demi-mètre de long ont été retrouvées un peu partout dans la pièce, et pas uniquement dans la baignoire. Selon nos informations, les outils techniques de police scientifique ont pu prouver que du sang se trouvait sur les murs, le plafond et les canalisations.

De nouvelles révélations qui laissent penser que la salle de bain de Jean-Marc Reiser pourrait avoir été la scène de crime.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : Wejdene éliminée, Bilal Hassani arrive en tête du classement

Rémy Daillet, figure des milieux complotistes, mis en examen pour association de malfaiteurs terroristes

EN DIRECT - Covid-19 : une prime exceptionnelle de 400 euros pour les employés des restaurants universitaires

Drogue au volant : l'étau se resserre sur les fumeurs de cannabis

"Indemnité inflation" : Emmanuel Macron défend son refus de baisser les taxes sur le carburant

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.