Etudiante disparue à Strasbourg : un suspect mis en examen pour enlèvement et assassinat

Police
DirectLCI
DISPARITION - Jean-Marc Reiser, placé en garde à vue quelques jours plus tôt dans le cadre de l'enquête sur la disparition de Sophie Le Tan à Schiltigheim (Bas-Rhin) été mis en examen pour assassinat, enlèvement et séquestration, a annoncé la procureure mardi. Des traces de sang ont été décelées dans son appartement.

L'homme de 58 ans arrêté après la disparition Sophie Le Tan, une étudiante de 20 ans, a été mis en examen lundi soir pour "assassinat, enlèvement et séquestration", a annoncé mardi la procureure de la République de Strasbourg, Yolande Renzi. Une perquisition effectuée dans l'appartement de Jean-Marc Reiser a révélé "l'existence de traces de sang, malgré manifestement un nettoyage en profondeur et très récent des lieux", dont "l'ADN a été attribué à Sophie Le Tan", qui n'a toujours pas été retrouvée.


 "Au vu de ce nouvel élément d'enquête, j'ai décidé de prendre des réquisitions supplémentaires, du chef d'assassinat", a précisé la magistrate qui avait initialement ouvert une information judiciaire pour enlèvement et  séquestration. Inscrit à l'Université de Strasbourg et vivant seul, le suspect, Jean-Marc Reiser, "a fait le choix de ne répondre à aucune question" sur cette disparition lors de sa garde à vue.

"Un profil compliqué"

Selon le Directeur interrégional de la police judiciaire de Strasbourg, Christophe Allain, au côté de la procureure, l'homme avait déjà tenté d'attirer  deux autres jeunes filles "dans son territoire de chasse" à Schiltigheim, en banlieue de Strasbourg, à l'aide d'annonces immobilières passées sur internet. "On a affaire à un profil compliqué, qui n'a pas envie d'aider les services de  la justice à découvrir la vérité."


Le 7 septembre au matin, Sophie Le Tan a disparu alors qu'elle se rendait dans le secteur de la route de Bischwiller afin de visiter un appartement à louer, repéré sur une petite annonce publiée par un particulier. Elle devait ensuite rejoindre ses parents pour fêter ses 20 ans dans un restaurant à Cernay, à quelques dizaines de kilomètres au sud.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter