Doubs : l'adolescent retrouvé mort dans l'enceinte de son lycée serait tombé de la fenêtre où il fumait

Doubs : l'adolescent retrouvé mort dans l'enceinte de son lycée serait tombé de la fenêtre où il fumait

Police
DirectLCI
FAIT DIVERS - Kilian R., le jeune garçon retrouvé mort jeudi 31 janvier dans l'enceinte du lycée Saint-Joseph aux Fontenelles (Doubs), serait tombé de la fenêtre de sa chambre, sur le bord de laquelle il avait, semble-t-il, l'habitude de fumer.

C'est, selon toutes vraisemblances, un dramatique accident qui a coûté la vie à ce jeune garçon. Jeudi 31 janvier, Kilian R., 14 ans, élève de l'établissement Saint-Joseph des Fontenelles (Doubs) a été retrouvé mort dans la neige au petit matin. vers 6h45, par un employé municipal chargé du déneigement. 


Les résultats de l'autopsie pratiquée vendredi 1er février sont venus confirmer la thèse de l'accident qui était dès le départ privilégiée. "Le jeune homme en 3e technologie est tombé depuis le bord de la fenêtre où il avait semble-t-il pris l'habitude de fumer le soir. Il partageait sa chambre avec deux camarades mais tous étaient allés skier la journée, ils étaient fatigués. Les deux autres se sont endormis rapidement, vers 22h30. Kilian, lui, serait ensuite allé fumer, et il est tombé. Il a fait une chute de 12 mètres et serait mort sur le coup, quand il a frappé le sol. Comme l'a dit le procureur de la République de Montbéliard, Carine Greff, "aucun élément ne me permet, pour l’heure, de conclure à l’intervention d’un tiers", indique ce lundi une source proche du dossier à LCI.

Hommage au lycée et obsèques

Depuis ce terrible événement, le  lycéen Saint Joseph des Fontenelles était resté fermé. Il a rouvert ses portes ce lundi matin. Une aide psychologique est en place pour les élèves. 


"Il va falloir mettre en place des mesures dans le lycée pour sécuriser les fenêtres afin que ce genre de drame ne puisse pas se reproduire. Visiblement, Kilian avait mis en place un système pour refermer la fenêtre derrière lui, pour ne pas que l'air et la fumée rentrent dans l'établissement, nous indique le maire des Fontenelles Pascal Barthod. C'est compliqué car ces fenêtres sont aussi l'unique accès pour les pompiers". 


Un temps de mémoire devrait être organisé dans la semaine en hommage à l'adolescent décédé.  Selon nos informations, c'était la première année de KIlian dans cet établissement. Ses parents, qui ont deux autres enfants, sont domiciliés dans le canton de Maîche. 


Les obsèques de Kilian auront lieu mercredi prochain au crématorium de Hericourt. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter