Doubs : un gendarme grièvement blessé après un refus d'obtempérer

ILLUSTRATION

MONTBELIARD - Alors qu'il cherchait à appréhender un véhicule fuyant un contrôle de police, un gendarme a été percuté, à bord de son automobile, et été grièvement touché aux jambes.

Un gendarme a été sérieusement blessé dans l'après-midi, dimanche 1er novembre, non loin de Montbéliard, dans le Doubs. Il était à bord d'un véhicule, lorsqu'il a été percuté par un véhicule dont le conducteur avait refusé de se soumettre à un contrôle routier. C'est suite à ce refus d'obtempérer que le gendarme a été percuté par le fuyard, alors que sa voiture prenait la route en contre-sens. Souffrant notamment d'une fracture du fémur, il doit être opéré. 

Interpellés et placés en garde à vue après l'accident, l'automobiliste et son passager ont été temporairement libérés pour "subir des examens médicaux". "Ces deux personnes seront entendues lundi", a précisé la procureure de la République Carine Greff, confirmant une information de L'Est Républicain. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de l'accident et savoir notamment si "le conducteur pouvait ou non éviter les gendarmes", a indiqué la magistrate.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Voici les trois étapes de l'assouplissement du confinement jusqu'à janvier

EN DIRECT - Covid-19 : un isolement plus strict des malades réclamé par des associations de santé

"Koh-Lanta" : avant la finale, qui remporte le match des réseaux sociaux ?

EN DIRECT - États-Unis : le camp Biden salue la mise en place d'un "transfert du pouvoir pacifique"

Élection américaine : ce que change le feu vert de Trump à la General Services Administration

Lire et commenter