D'énormes blocs de roches s'effondrent sur plusieurs maisons : que s'est-il passé aux Mées ?

D'énormes blocs de roches s'effondrent sur plusieurs maisons : que s'est-il passé aux Mées ?
Police

ACCIDENT - Un rocher s'est effondré lundi après-midi, détruisant plusieurs maisons de la commune de Mées, dans les Alpes-de-Hautes-Provence, sans faire de victime. "Un miracle" selon les pompiers. Les habitants ont passé la nuit hors de chez eux et devront attendre le feu vert des experts avant de regagner leurs habitations.

L'éboulement a eu lieu vers 16h15 ce lundi 2 décembre. Une maison a été entièrement détruite sous un bloc de plusieurs milliers de tonnes, une autre a l'entrée barrée par les pierres. En revanche il n'a fait "a priori" aucune victime, un "miracle" selon les pompiers. Seules deux personnes ont été légèrement blessées. "On a mis en œuvre huit maîtres-chiens pour une levée de doute" a expliqué à l'AFP le colonel Frédéric Pignaud, commandant des pompiers des Alpes-de-Hautes-Provence. 

Voir aussi

Les intempéries en cause ?

Selon la préfecture des Alpes-Maritimes, département placé dimanche en alerte orange pluie-inondation, "les conditions météorologiques très défavorables de ces derniers jours" ont rendu une partie du terrain instable. Dans la région, ce nouvel épisode de pluies intenses et d'inondations a fait six morts.

Quid des habitants ?

Une soixantaine de maisons ont été sécurisées, a indiqué le colonel Frédéric Pignaud. "Personne ne rentrera chez lui avant le passage des experts demain (mardi, ndlr), car on craint d'autres effondrements" a-t-il expliqué. Les habitants évacués qui n'ont pas pu dormir chez eux ont été accueillis dans la salle polyvalente de la commune. Vers 21 heures, une cinquantaine de lits de camp avaient été installés. "Mais la plupart des personnes évacuées ont trouvé à se loger" a déclaré à l'AFP Camille Goeury, référent de l'aide aux victimes. 

En vidéo

Eboulement d'un rocher de 3000 mètres cubes : "La nuit a été longue pour les sinistrés"

Lundi soir, les gendarmes obligeaient les automobilistes à se garer à un kilomètre de l'entrée du village, et les pompiers craignaient un risque d'incendie en raison d'une fuite de gaz.

Que sont les "Pénitents" ?

Les "Pénitents", d'une hauteur de 114 mètres, surplombent le village des Mées et ressemblent à une procession de moines en rangs serrés. D'après la légende, ils représentent les moines de la montagne de Lure qui ont été pétrifiés au temps des invasions sarrasines pour s'être épris de jeunes femmes mauresques qu'un seigneur avait ramenées d'une croisade. Le village des Mées, 3700 habitants, leur doit sa renommée. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter