Enfant poussé du 10e étage au Tate Modern : le suspect soumis à une expertise psychiatrique

Police
LONDRES - Accusé d'avoir jeté un garçon de 6 ans du haut d'un point d'observation à Londres, un Britannique de 17 ans va faire l'objet d'une expertise psychiatrique. L'enfant a survécu à la chute malgré de nombreuses fractures.

Inculpé de tentative de meurtre, l'adolescent anglais qui a poussé un enfant du haut du musée Tate Modern, à Londres, a comparu ce jeudi devant la Cour criminelle londonienne de l'Old Bailey. Sa défense a annoncé que le suspect allait faire l'objet d'une expertise psychiatrique.


Le suspect est actuellement détenu dans un centre pour mineur. La date du procès est fixée au 3 février 2020 et il devrait durer deux semaines.

Un geste inexplicable

Dimanche 4 août, un garçon de nationalité française de 6 ans et sa famille, en séjour à Londres, visitaient le musée Tate Modern à Londres. Le groupe s'est rendu au point d'observation de l'édifice situé au 10e étage. L'enfant a été poussé dans le vide par le jeune homme, sans raison apparente puisque les deux individus ne se connaissaient pas. Des membres du public ont encerclé l'auteur présumé, dont le comportement était calme, et l'ont retenu jusqu'à l'arrivée de la police, selon des témoins sur place.

L'enfant a atterri sur le toit du 5e étage. Il a subi une hémorragie cérébrale et de multiples fractures, à la colonne vertébrale, aux jambes et aux bras. Au lendemain du drame, la police indiquait que la victime se trouvait dans un "état critique" mais "stable", entouré de sa famille. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter