Deux militaires rattachés à la DGSE mis en examen pour tentative de meurtre

Le siège de la DGSE à Paris, le 4 juin 2014 (image d'illustration).
Police

POLAR - Deux hommes rattachés à la DGSE sont soupçonnés d'avoir projeté un assassinat en dehors du cadre de leurs fonctions. Un troisième suspect a également été arrêté et mis en examen.

Deux militaires rattachés à la DGSE planifiaient-ils un meurtre ? C'est en tout cas la piste privilégiée ce lundi soir par le parquet de Paris. Deux hommes ont en effet été mis en examen et écroués pour "tentative d'homicide volontaire en bande organisée".

Selon le Parisien qui a révélé l'information, ils sont soupçonnés d'avoir projeté un assassinat en dehors du cadre de leurs fonctions. Ils ont été interpellés dans la nuit du 23 au 24 juillet, circulant à bord d'un véhicule volé à Créteil. Ils étaient en possession de plusieurs armes à feu, précise le quotidien. 

"Une tentative de règlement de comptes privée et ratée"

"C'est une tentative de règlement de comptes privée et ratée, sur une victime privée, par deux agents qui se sont lancés en solo", a fait savoir au Parisien un enquêteur.

En vidéo

L'espionne qui venait du froid : 25 ans dans la peau d'une américaine

Âgés de 28 et 25 ans, les deux agents sont affectés au centre parachutiste d'entraînement spécialisé de Saran (Loiret), qui dépend de la DGSE, le service d'espionnage français. Un troisième suspect - dont le profil n'est pas encore connu - a, lui, été interpellé le 26 juillet et mis en examen pour les mêmes motifs.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent