Essonne : un homme mis en examen pour tentative d'homicide après avoir renversé un policier

Un individu a écrasé un policier de la BAC la semaine dernière pour échapper à un contrôle de routine

FAIT DIVERS - Le principal suspect dans l'agression d'un policier la semaine dernière à Savigny-sur-Orge a été mis en examen ce mardi. Le parquet a ouvert à son encontre une enquête pour "tentative d'homicide sur personne dépositaire de l'autorité publique".

Une agression volontaire ? Le principal suspect dans l'agression d'un policier la semaine dernière à Savigny-sur-Orge (91) a été mis en examen mardi. Le parquet indique, dans un communiqué, que l'individu arrêté est poursuivi pour "tentative d'homicide volontaire sur personne dépositaire de l'autorité publique, recel de biens volés en bande organisée en état de récidive et usage de fausses plaques d'immatriculation". Une demande de détention provisoire a, par ailleurs, été formulée auprès du juge des libertés. 

Dans la nuit du 13 au 14 octobre, un équipage policier de la Brigade anti-criminalité (BAC) avait voulu contrôler l'identité de personnes considérées comme "suspectes" ,"à proximité d'un véhicule qui s'avérait être volé". Pas disposé à collaborer, le chauffeur du véhicule avait alors brutalement démarré, percutant un brigadier-chef de police. Il lui avait même "roulé dessus pour prendre la fuite", le blessant très grièvement. Selon les informations du Parisien et une source proche de l’enquête, le trentenaire "a totalement nié avoir voulu percuter le brigadier. Il a dit qu'il avait paniqué à la vue des policiers".

Le conducteur, identifié par les autorités et "défavorablement connu" des services de police, était recherché depuis les faits. Il s'est lui-même rendu lundi dernier, accompagné d'un avocat. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Covid-19 : à quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Jackpot record de l'Euromillions : ces gagnants pour qui la chance a (très mal) tourné

11% des Français déjà infectés par le Covid-19 : quelles sont les régions les plus touchées ?

EN DIRECT - Loi "Sécurité globale" : 52.350 manifestants en France dont 5.000 à Paris, selon l'Intérieur

"Jean Moulin était un scientifique" : les perles du test de culture G des candidates à Miss France

Lire et commenter