Eure : un homme tue sa femme et une amie avant de se suicider

Eure : un homme tue sa femme et une amie avant de se suicider

FÉMINICIDE - Un double homicide a eu lieu, ce dimanche matin, à Saint-Philbert-sur-Risle (Eure). Un septuagénaire a abattu sa femme et une de ses amies, tout en blessant le mari de cette dernière, avant de se donner la mort.

Dans la matinée du dimanche 6 octobre, dans l’Eure, un septuagénaire a tué par arme à feu sa femme et une de ses amies. Il a également grièvement blessé le mari de cette dernière avant de se donner la mort par pendaison, selon le parquet d'Évreux. Ce drame pourrait être le 116e féminicide depuis le début de l’année en France, selon le décompte des associations de lutte contre les violences faites aux femmes. 

Lire aussi

L'homme aurait utilisé une "arme de chasse"

Les faits se sont déroulés peu après 10h, à Saint-Philbert-sur-Risle. Son épouse, dont il était séparé depuis deux mois, était hébergée chez un couple d'amis, dont la femme a été touchée mortellement tandis que l’homme a été grièvement blessé. Son pronostic vital est engagé, selon le parquet. L'auteur des tirs a ensuite été retrouvé pendu à son domicile.

C'est une aide à domicile qui a donné l'alerte en trouvant les deux corps. Le suspect se serait servi d'une arme à feu, "potentiellement une arme de chasse", a indiqué le parquet d’Evreux à Paris Normandie. La brigade de recherches de la gendarmerie de Pont-Audemer (Eure) a été chargée de l'enquête.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Le médecin de Maradona inculpé pour homicide involontaire, comment en sommes-nous arrivés là ?

Isolement des patients Covid : "Il faut arrêter de contraindre les libertés", estime le Pr Juvin

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon la revue Prescrire

VIDÉO - "Ça va... plus ou moins" : miraculé, Romain Grosjean donne de ses nouvelles

Producteur tabassé : le policier soupçonné d'avoir lancé la grenade lacrymogène placé sous contrôle judiciaire

Lire et commenter