Eurockéennes de Belfort : deux plaintes déposées pendant le festival pour des faits de viol

Police

ENQUÊTE - Deux plaintes pour viol ont été déposées pendant le Festival des Eurockéennes de Belfort qui se tenait le week-end dernier. Des investigations sont menées par les gendarmes pour vérifier les faits.

Trois jours de musique réunissant des milliers de personnes venus faire la fête et... deux plaintes déposées pour viol. Alors que vient de s'achever le festival des Eurockéennes de Belfort, deux femmes se sont rendues chez les gendarmes du Territoire pour rapporter des agressions qu'elles auraient subies pendant le festival. 

"La première procédure a conduit au placement en garde à vue de la personne mise en cause, à sa présentation samedi 6 juillet 2019 devant le parquet selon la procédure de comparution différée et à sa convocation devant le tribunal correctionnel au mois d'août, le temps d'obtenir retour de l'examen psychiatrique sollicité. Les faits retenus ont été qualifiés d'agression sexuelle, indique une source proche du dossier à LCI. La seconde procédure, initiée dans la nuit de samedi à dimanche, est toujours en cours et n'a donné lieu à aucune mesure de garde-à-vue".

Signalement aux gendarmes

Concernant la première plainte, selon les informations de France Bleu Belfort Montbéliard, "les faits se seraient déroulés en marge du festival, à proximité du camping, dans la nuit de vendredi à samedi". "La victime et son agresseur présumé se connaissaient, ils sont venus au festival ensemble, précisent nos confrères. Les gendarmes  ont reçu un signalement dans la nuit. Ils sont allés sur place et ont interpellé l'auteur présumé des faits".

Concernant la deuxième plainte, aucune autre information n'a été donnée à cette heure. Les investigations se poursuivent. 

Lire et commenter