Evasion de Fresnes : "Une question de jours ou de semaines" avant qu’il ne soit repris

Evasion de Fresnes : "Une question de jours ou de semaines" avant qu’il ne soit repris

RECHERCHE – Un détenu de 28 ans s’est évadé, dimanche après-midi, de la prison de Fresnes. Un récidiviste connu pour de multiples tentatives qui reste introuvable ce lundi. Pour Michel Delpuech, préfet de police de Paris interrogé sur LCI, son interpellation rapide ne fait aucun doute.

 Un drap, un numéro d’escalade pour surmonter les barbelés et, le temps d’une promenade, un détenu de la prison de Fresnes (Val-de-Marne) a réussi à se faire la malle sous le nez des surveillants. Même les tirs d'un surveillant depuis l’un des miradors n’ont réussi à stopper sa fuite, dimanche vers 16h. Blessé à la main du fait des barbelés, l'homme était toujours en fuite ce lundi.

"Les recherches actives se poursuivent", a assuré Michel Delpuech, invité sur LCI. "Cet évadé sera assez vite repris. C'est une affaire de jours ou de semaines." Le préfet de police de Paris a assuré que tous les services travaillaient " d'arrache-pied pour le localiser et l'interpeller".

Lire aussi

L’homme de 28 ans est  coutumier du fait et faisait l’objet d’une surveillance rapprochée pour avoir tenté à de multiples reprises de s’évader. Il avait même réussi, en décembre 2016, à fausser compagnie à ses agents de sécurité lors de son procès à Créteil, se glissant hors du box des accusés avant de quitter la salle d’audience. Il avait été rattrapé quelques mois plus tard. Il était libérable en 2026.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : d'ex-chefs d'États et prix Nobel appellent à lever les brevets des vaccins

AstraZeneca : "Un crève-cœur" pour ces médecins contraints de jeter des doses inutilisées

Quels sont les scénarios pour rouvrir les terrasses et les lieux culturels le 15 mai ?

Affaire Mia : pourquoi l'alerte enlèvement a-t-elle été levée aussi rapidement ?

"60 à 70% des victimes" britanniques de la troisième vague étaient-elles vraiment "vaccinées" ?

Lire et commenter