Var : un appel à témoins pour retrouver l'homme qui s'en serait pris à des collégiennes

Var : un appel à témoins pour retrouver l'homme qui s'en serait pris à des collégiennes
Police

FAIT DIVERS - La gendarmerie du Var a lancé mercredi soir un appel à témoins pour tenter de retrouver un individu qui aurait eu un comportement suspect avec des jeunes filles sur la commune de Brignoles. Toute personne pouvant apporter des informations est invitée à contacter les enquêteurs.

Il aurait sévi en début de semaine, aux abords d'un établissement de Brignoles. Mercredi, la gendarmerie du Var a diffusé sur les réseaux sociaux un appel à témoins pour tenter de retrouver un individu de sexe masculin qui s'en serait pris à des adolescentes à la sortie des cours. 

"Une enquête est actuellement en cours faisant suite au comportement suspect d'un individu ayant abordé des jeunes filles à Brignoles le 26 novembre 2019", précisent les gendarmes sans donner davantage de précisions sur les faits. 

Un message aux parents

Sur la base de témoignages, la gendarmerie a réalisé un portrait-robot pouvant correspondre au suspect. Ce dernier est "de type européen, mesure environ 1m72, est de corpulence fine, et est âgé d'une vingtaine d'années. "

Selon Var Matin, la principale du collège Jean-Moulin à Brignoles aurait "envoyé un message alarmant aux parents des 750 élèves, les informant de la présence d’individus suspects aux environs de l’établissement". Deux jeunes filles au moins auraient été visées. 

Le suspect aurait attendu l'heure de sortie des classes pour sévir. Il se serait approché d'une première adolescente et aurait tenté de toucher ses parties intimes. Celle-ci l'aurait repoussé puis aurait crié, l'incitant à prendre la fuite. Il aurait recommencé peu après après qu'une personne n'intervienne. Là encore, il serait parvenu à s'échapper. 

Les gendarmes de Brignoles, en charge de l'enquête, recherchent tout témoignage pouvant permettre d'identifier cet individu.

Les autorités appellent toute personne ayant des informations à communiquer à appeler au 04 94 69 03 90 ou au 17.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter