Seine-Saint-Denis : une femme tuée à coups de couteau sous les yeux de ses fillettes, son mari soupçonné

Seine-Saint-Denis : une femme tuée à coups de couteau sous les yeux de ses fillettes, son mari soupçonné
Police

FAIT DIVERS - Une mère de famille a été tuée de plusieurs coups de couteau mardi alors qu'elle était chez elle à Montfermeil en présence de ses enfants. Son mari, qu'elle aurait blessé à coups de couteau pour se défendre, est lui aussi décédé peu après à l'hôpital.

Terrible drame familial mardi  à Montfermeil, en Seine-Saint-Denis. Une femme a été poignardée à mort dans son appartement. Considéré comme le principal suspect, le père de famille a lui aussi été blessé à l'arme blanche et a succombé à ses blessures. 

Selon plusieurs sources citées par l'AFP, le couple se serait disputé dans la cuisine du domicile sous les yeux de leurs fillettes. Le père aurait alors porté plusieurs coups de couteau à sa compagne, avant que celle-ci ne tente de se défendre en lui assénant elle aussi des coups à l'arme blanche. 

Lire aussi

Les voisins ont entendu les cris des enfants

Ce sont les cris des fillettes notamment qui ont alerté les voisins. Ces derniers ont appelé la police. Sur place, trois couteaux ont été découverts, maculés de "beaucoup de sang, selon une source policière. L'homme, éviscéré, a été transporté à l'hôpital Bichat à Paris, et a succombé à ses blessures dans la nuit. 

Choquées, mais non blessées, les fillettes ont été prises en charge par l'Aide sociale à l'enfance (ASE) et par une aide psychologique.

La police judiciaire de Seine-Saint-Denis a été saisie. Contacté, le parquet de Bobigny n'avait, à ce stade, pas d'informations à communiquer.

En 2018, 121 femmes ont été tuées lors de violences conjugales, selon le ministère de l'Intérieur.

En vidéo

Féminicides : des mesures inefficaces ?

Ce chiffre a déjà été atteint pour 2019 à la mi-octobre, selon le recensement effectué par des associations féministes. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter