Metz : la femme de ménage de la Maison des adolescents retrouvée morte après avoir été poignardée

Metz : la femme de ménage de la Maison des adolescents retrouvée morte après avoir été poignardée
Police

FAIT DIVERS - Une femme âgée de 66 ans, qui était chargée du ménage dans la Maison des adolescents de la Moselle à Metz, a été retrouvée morte ce mardi matin après avoir été poignardée et ligotée. Une enquête a été ouverte.

Un centre d’accueil pour la santé des adolescents, un point accueil écoute pour jeunes et parents, une consultation pour jeunes consommateurs : voici notamment ce que regroupe dans ces murs la Maison des adolescents de la Moselle à Metz, d'après la description qui en est faite sur son site. C'est dans cet établissement, situé 7, rue Harel, que le corps sans vie d'une femme a été retrouvé ce mardi matin par une soignante qui prenait son service.

 "La victime a été poignardée à mort. Elle était ligotée et déjà décédée quand elle a été découverte ce jour dans le centre. Elle était âgée de 66 ans", précise une source proche du dossier à LCI. 

La police judiciaire chargée de l'enquête

Le procureur de la République de Metz, Christian Mercuri, s'est immédiatement rendu sur place, rejoignant les enquêteurs présents pour procéder aux premiers relevés et constatations. Le magistrat n'a fait aucun commentaire dans un premier temps.

Les investigations ont été confiées à la police judiciaire de Metz. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent