Nantes : un homme mort depuis plus de dix ans, qui continuait de payer son loyer, retrouvé dans son appartement

Police

FAIT DIVERS - Un homme, locataire d'un appartement situé rue Claude Guillon-Verne à Nantes (Loire-Atlantique) a été retrouvé mort mercredi dans son appartement par son propriétaire. Selon les constatations, la victime serait décédée en 2008. Elle avait alors 80 ans.

Dans l'immeuble de trois étages de la rue Claude Guillon-Verne Nantes (Loire-Atlantique), personne ne se doutait de rien. Un voisin confesse pourtant à Ouest France avoir vu la boîte aux lettres qui débordait de courriers avant de commenter : "Je me suis dit que la personne ne relevait pas le courrier ou que c’était une résidence secondaire". 

Mercredi dernier, le propriétaire d'un appartement de cette rue du quartier Chantenay, qui voulait vendre son bien mais qui n'arrivait pas à joindre son occupant, a retrouvé son locataire mort dans son logement, allongé près du lit. "L’homme n’avait pas de famille proche, les virements de son loyer continuaient à s’effectuer automatiquement, le courrier était toujours distribué… Pendant onze ans, personne ne s’était inquiété", précise le quotidien régional.

Nourriture périmée depuis 2008

Une autopsie devait être pratiquée pour déterminer les causes de la mort. Selon les premières constatations, ce monsieur serait décédé de mort naturelle. 

" Dans son frigo, la nourriture présente datait de 2008. Pareil pour les journaux disposés dans l’appartement. Au moment de la découverte du corps, aucune odeur particulière n’a été relevée. L’homme né en 1929 n’avait pas de famille. Seule une nièce qui n’avait pas de nouvelles depuis plusieurs dizaines d’années a été retrouvée par les enquêteurs", ajoute le quotidien.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter