Seine-Saint-Denis : trois mineurs interpellés après le lynchage et la disparition d'un adolescent

Police

FAIT DIVERS - Un adolescent de 17 ans est porté disparu depuis la nuit du 6 au 7 novembre, au cours de laquelle il a été passé à tabac par un groupe d'individus. Une enquête a été ouverte pour "tentative d’homicide volontaire en bande organisée". Trois mineurs ont été interpellés et placés en garde à vue vendredi dans le cadre des investigations.

L'origine des violences demeure inconnue mais près deux jours après les faits, la victime reste introuvable. Dans la nuit du mercredi 6 au jeudi 7 novembre, à Noisy-le-Sec, le long du canal de l’Ourcq, un jeune homme de 17 ans a été frappé par plusieurs individus. Depuis, l'adolescent n'a pas réapparu. 

"Une enquête a été ouverte pour 'tentative d’homicide volontaire en bande organisée' et confiée au SDPJ 93 -service départemental de la police judiciaire de la Seine-Saint-Denis. Trois mineurs ont été interpellés. les gardes à vue sont en cours", indique une source judiciaire ce samedi à LCI sans donner davantage de précisions. 

La scène a été filmée

Les violences commises le long du canal de l'Ourcq ont été filmées et diffusées sur Snapchat. Selon Le Parisien, "la vidéo montre des scènes d'une rare sauvagerie. La victime, allongée sur le pavé le visage tuméfié, en sang". Le quotidien ajoute que l'on entend une voix masculine dire : "Casse-toi, casse-toi dans l'eau". 

Dépêchés sur place juste après les faits après avoir été alertés, les policiers ont effectué des recherches, en vain. "Les investigations sont toujours en cours pour tenter de retrouver la victime, âgée de 17 ans et originaire de Sevran", ajoute la source judiciaire. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter