Orléans : des promeneurs découvrent le corps d'une femme victime de violences

Orléans : des promeneurs découvrent le corps d'une femme victime de violences
Police

FAIT DIVERS - Le corps d’une femme, vraisemblablement une quinquagénaire portée disparue depuis la veille, a été découvert par des promeneurs dimanche dans la forêt de Chaingy près d’Orléans. Sa mort est d'origine criminelle, a indiqué le procureur.

Dimanche 17 novembre, le corps d’une femme, quinquagénaire, a été retrouvé dans une forêt à proximité d’Orléans. Ce sont des promeneurs qui ont fait la macabre découverte en milieu d’après-midi, en forêt de Chaingy. 

"Il s'agit d'un décès criminel, son corps portait des traces de violence", a indiqué le procureur Nicolas Bessone à un correspondant de l'AFP, ajoutant que l’identité de la victime restait à confirmer. Selon La République du Centre, il s’agirait vraisemblablement du corps d’une Orléanaise de 52 ans dont la famille avait signalé la disparition la veille en début d’après-midi. "À ce stade, nous avons une reconnaissance quasi formelle à partir des éléments physiques : sa corpulence, son âge, sa taille et même des tatouages", a fait savoir le procureur auprès du journal local.

Voir aussi

Une autopsie doit être réalisée lundi.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter