Paris : un homme circulant à Vélib' meurt écrasé par un camion

Paris : un homme circulant à Vélib' meurt écrasé par un camion
Police

FAIT DIVERS - Un homme âgé de 35 ans est décédé ce jeudi matin au niveau de la porte de Clichy, dans le 17e arrondissement, après avoir été écrasé par un camion. Le drame s'est produit vers 8 heures.

C'est le deuxième accident mortel dans la capitale en moins d'une semaine. Quatre jours après qu'une fillette âgée de 11 ans est décédée après avoir été percutée par un poids lourd dans le 16e arrondissement de Paris, un cycliste trentenaire a lui aussi succombé à ses blessures après avoir été percuté par un camion au niveau du pont du périphérique qui relie Paris et Clichy. 

"Le drame s'est produit ce matin vers 8 heures. Le conducteur du camion n'a, selon les premiers éléments de l'enquête, pas vu ce Clichois âgé de 35 ans qui circulait à Vélib'. Il l'a percuté quand il a redémarré, et l'a traîné sur quelques mètres", indique une source proche du dossier à LCI. 

"Le parquet de Paris a ouvert une enquête. Cette enquête a été confiée au STJA. Le conducteur du véhicule impliqué est en garde à vue", a fait savoir le parquet à LCI.

Lire aussi

Policiers et agents demandés en renfort

 "Le poids lourd venait de Clichy. Le cycliste, avec un Vélib', se tenait sur sa droite. Les véhicules étaient à l'arrêt. Lorsque le camion a démarré pour se rendre dans la capitale, le cycliste a dû vouloir lui passer devant et s'est retrouvé sous les roues du camion" a expliqué le commandant Jean-Pierre Jurkowski, chef du service accident à la préfecture de police de Paris au Parisien

Contacté par notre rédaction, Geoffroy Boulard, maire du 17e arrondissement, explique que cela fait plus d'un an qu'il demande à la ville de Paris et à la préfecture de police de mettre des policiers et des agents à cet emplacement. "Mon homologue clichois Rémy Muzeau a mobilisé sur ce secteur des agents de la police municipale, mais ils ne sont pas suffisamment en nombre pour être présents sur toutes les périodes de temps sur lesquelles leur présence serait indispensable", explique l'édile. Ce secteur est très congestionné. C'est une entrée de Paris. Avec le tribunal et les travaux de la Zac des Batignolles qui ne sont pas finis, la circulation n'y est pas simple et les risques d'accident nombreux". 

Le maire du 17e devait formuler un voeu au prochain conseil de Paris pour demander la présence d'agents supplémentaires sur les secteurs dangereux de la capitale.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent