Pas-de-Calais : le couple qui a ligoté un enfant nu à un arbre pour le punir et qui a filmé la scène sera jugé début septembre

Police
FAIT DIVERS - Une mère de famille et son compagnon ont été interpellés le 4 juillet et placés en garde à vue pour avoir ligoté un enfant de 12 ans nu à l’arbre d’une forêt pour le punir. La scène a été filmée par le couple. Ils comparaîtront début septembre pour " violences sur mineur de 15 ans par ascendant".

Quels autres sévices aurait subi cet enfant sans l’intervention d’une tierce personne ? Le 2 juillet, le parquet de Béthune a reçu un signalement dénonçant des faits commis par une mère de famille, et son compagnon, sur son fils âgé de 12 ans. Un peu plus tôt ce même jour, une assistante familiale travaillant pour le compte du département du Pas-de-Calais s’était présentée à la maison départementale de solidarité de Lens après avoir reçu une vidéo montrant un enfant de 12 ans nu et ligoté à un arbre. "Elle s'était précédemment vu confier cet enfant par le département et avait conservé des liens avec la famille", précise le parquet de Béthune mercredi 10 juillet dans un communiqué.


Immédiatement saisie par le parquet, la brigade des mineurs du commissariat de Police de Lens a interrogé la victime. "Le mineur de 12 ans a été entendu. Il a indiqué avoir été puni par sa mère et son beau-père après avoir fait une bêtise. Sa jeune sœur de 10 ans a été entendue. Elle n'a pas dénoncé avoir été victime de violence et n'a pas assisté à la scène décrite par son frère", ajoute le parquet.

Humilié et filmé

Interpellés par les enquêteurs de police, la mère de l'enfant et son beau-père, trentenaires, ont été placés en garde à vue le 4 juillet. "Ils ont reconnu avoir emmené l'enfant dans une forêt proche de leur domicile pour lui infliger cette punition. Ils ont nié tout autre acte de violence sur l'enfant", poursuit le parquet sans préciser pourquoi le couple voulait "punir" l’enfant ni pourquoi la scène a été filmée et envoyée. 


La mère de famille et son conjoint, laissé libre à l’issue de sa garde à vue, seront jugés le 10 septembre prochain par le tribunal correctionnel de Béthune. Ils devront répondre de " violences sur mineur de 15 ans par personne ayant autorité, complicité de violence sur mineur de 15 ans et enregistrement d'images à caractère sexuel portant atteinte à l'intimité de la vie". 

Les enfants placés

" Les deux enfants ont fait l'objet d'une ordonnance de placement provisoire par le parquet et ont été pris en charge par les services sociaux du département. Une audience devant le juge des enfants, qui statuera sur le maintien éventuel du placement, interviendra dans les jours à venir", informe le parquet. 


Selon La Voix du Nord qui a révélé cette affaire, "mère et beau-père, ce dernier âgé de 29 ans, n’en étaient pas à leur première punition de la sorte. Une précédente fois, le garçon avait dû, une nouvelle fois dénudé, courir dans les rues de sa cité afin d’expier une autre de ses fautes".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter