Puy-de-Dôme : le corps d’un jeune homme retrouvé sur la voie publique, criblé de balles

Police

RÈGLEMENT DE COMPTES ? – Un homme âgé de 29 ans est décédé mercredi soir à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) après avoir été agressé par plusieurs individus munis d’au moins une arme. Un grand nombre de coups de feu ont été tirés. Les tireurs et leurs éventuels complices sont recherchés par la police qui a lancé un appel à témoins.

La police judiciaire a été saisie des faits et les investigations avancent. Mercredi soir, le corps d’un homme âgé de 29 ans été découvert criblé de balles dans le quartier de la Gauthière à Clermont-Ferrand. 

"Vers 22h30, plusieurs individus, au moins deux, s’en sont pris à la victime et ne lui ont laissé aucune chance. Les tirs ont été réalisés à bout portant ou touchant, il n'avait aucune chance de s'en sortir",  indique ce jeudi une source policière à LCI. 

Une autopsie était réalisée ce jeudi sur le corps de la victime. 

Connu pour des affaires de stupéfiants

"Le défunt se prénomme Abderraouf B. . Il était connu comme quelqu'un d'impliquer dans le trafic de stupéfiants mais n'avait jamais été condamné pour cette infraction. Il avait par contre été condamné à plusieurs reprises pour des faits de violences avec armes", détaille à LCI une source judiciaire. 

Quant aux tireurs, ils ont pris la fuite dans un véhicule après avoir sévi. "Selon les témoins, qui ont entendu les nombreux coups de feu et qui ont assisté à une partie du drame, deux hommes au moins ont tiré avec des armes sur la victime. Ils étaient entre deux et quatre sur place selon les témoignages, précise à LCI le procureur de la République de Clermont-Ferrand, Eric Maillaud.  Ils sont ensuite partis à bord d'une Renault Mégane. Celle-ci a été retrouvée incendiée à La Monnerie-le-Montel, près de Thiers. Ce secteur permet d'accéder ensuite facilement à l'A89, qui mène notamment à Lyon. Un témoin a d'ailleurs déclaré avoir vu quatre à cinq hommes incendier cette voiture et fuir à bord d'un autre véhicule".

Sur les lieux du crime, les enquêteurs ont retrouvé plusieurs munitions de 7.62 pouvant correspondre à celles que l'on utilise pour les Kalashnikov notamment. Ils ont également mis la main sur des munitions de 9mm.

Appel à témoins

La police judiciaire de Clermont-Ferrand a lancé ce jeudi un appel à témoins. Toute personne susceptible d'apporter des éléments à l'enquête peut contacter le service régional de la police judiciaire au 04.63.05.66.82.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter