Isère : le gendarme responsable du décès d'un couple dans un accident de la route remis en liberté sous bracelet électronique

Isère : le gendarme responsable du décès d'un couple dans un accident de la route remis en liberté sous bracelet électronique

FAIT DIVERS - Le militaire qui avait été condamné à 18 mois de prison ferme après avoir causé la mort d'un couple de retraités en février dernier alors qu'il était hors service et qu'il conduisait en état d'ébriété sur une route de Bourgoin-Jallieu (Isère) devrait être remis en liberté lundi 23 septembre. Il sera placé sous bracelet électronique.

Pour les familles des victimes, la nouvelle est un véritable choc. Le gendarme qui avait été condamné en comparution immédiate à 18 mois de prison ferme après avoir causé la mort d'un couple de personnes âgées en février dernier à Bourgoin-Jallieu en Isère quittera bientôt sa cellule. Ce dernier a ainsi obtenu sa libération sous bracelet électronique. Celle-ci devrait intervenir lundi prochain, 23 septembre. 

Âgées de 69 et 71 ans, les victimes se trouvaient à bord de leur voiture quand le militaire, à bord de son véhicule, les a percutés. Ce dernier qui n'était pas en service au moment des faits avait consommé alors une quantité importante d'alcool. Il avait en effet, d'après les analyses effectuées après le drame, 2,54 grammes d'alcool par litre de sang au moment des faits.

Lire aussi

Incompréhension et colère

Interrogé France Bleu Nord Isère, Maître Hervé Gerbi, avocat des enfants du couple, indique que ses clients lui ont ait part de "leur incompréhension et de leur colère" de savoir que le gendarme retrouve une forme de "liberté aménagée", sept mois seulement après l'accident.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

VIDEO - Belgique : nouvelles inondations, un torrent emporte des voitures près de Namur

EN DIRECT - Pass sanitaire : Emmanuel Macron "assume" ses décisions et appelle à l'unité face au virus

"Nous sommes passés de Socrate à Francis Lalanne" : le discours cinglant d'un sénateur contre les anti-vaccins

Covid-19 : quelles sont les trois contre-indications à la vaccination ?

Violent incendie dans l'Aude : 900 pompiers toujours mobilisés, coupure de courant jusqu'au Portugal

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.