Paris : un livreur Uber Eats accusé d'avoir violé une cliente, une enquête ouverte

Police
ENQUÊTE - À Paris, un livreur Uber Eats est accusé d'avoir violé une cliente dans la nuit du lundi 5 août. Une enquête a été ouverte par le 2e district de la police judiciaire.

Dans la nuit du 5 août dernier, une femme de 32 ans aurait été violée par un livreur Uber Eats dans son appartement du 18e arrondissement de Paris, d'après une information d'Europe 1. Le livreur aurait profité d'une livraison de commande effectuée vers 3 heures du matin pour entrer de force chez sa cliente et l'agresser. Celle-ci avait absorbé des somnifères peu de temps avant les faits. 

Le livreur aurait ensuite pris la fuite, en abandonnant un gant qui lui appartenait dans la précipitation. La cliente a porté plainte pour viol. Le 2e district de la police judiciaire s'est saisi de l'enquête, selon nos informations. Un suspect aurait été identifié grâce à la plateforme de livraison, indique Europe 1. "Nous travaillons avec les forces de l'ordre et leur avons fourni toutes les informations dont nous disposons pour avancer dans leur enquête", a réagi un porte-parole d'Uber auprès de l'AFP. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter