Levallois-Perret : une femme de 34 ans retrouvée morte à son domicile, son compagnon arrêté

Police

FAIT DIVERS - Le corps sans vie d'une trentenaire a été retrouvée chez elle vendredi soir par les pompiers à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine). Son petit-ami, âgé de 47 ans et considéré comme le principal suspect, a été arrêté. Blessé à l'arme blanche, il a été hospitalisé avant d'être placé en garde à vue samedi matin.

C'est un proche de la victime qui, inquiet de ne pas avoir de ses nouvelles, a alerté la police. Arrivés au domicile de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) de cette femme âgée de 34 ans, les secours n'ont pu que constater son décès. "Elle était morte au moment de l'intervention. Les secours n'ont rien pu faire pour la sauver. Un homme se trouvait également sur place, présentant au moins une plaie à l'arme blanche. Il a été conduit à l'hôpital", indique une source proche de l'enquête ce samedi matin à LCI. 

 L'homme arrêté puis hospitalisé est le compagnon de la victime. Il est considéré comme le principal suspect .  "Il était alcoolisé au moment des faits", précise la source ajoutant qu'il n'était pas exclu qu'il se soit "blessé lui-même à l'arme blanche". 

Agé de 47 ans, il a été placé en garde à vue ce samedi matin. 

Le suspect entendu

Selon les premières constations du médecin légiste, "la victime a été étranglée", a précisé le parquet de Nanterre. Les circonstances entourant la mort de la trentenaire restent encore à confirmer.  "La victime est décédée entre 1h30 et 18 heures" vendredi selon une source proche de de l'enquête. 

Le quadragénaire sera lui interrogé par les enquêteurs de la police judiciaire chargés des investigations dès que son état de santé le permettra. 

Plusieurs témoins devaient par ailleurs être entendus ce samedi. Certains, déjà interrogés vendredi soir, ont indiqué que le couple "se disputait fréquemment". "Il n'y a eu ni main courante, ni plainte de la victime",  précise la procureure de la République de Nanterre à LCI ce samedi. 

En 2018, 121 femmes ont été tuées lors de violences conjugales, selon le décompte officiel du ministère de l'Intérieur.

En vidéo

Féminicides : des mesures inefficaces ?

En 2019, ce chiffre de 121 femmes mortes suites à des violences conjugales en France avait déjà été atteint à la mi-octobre...

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter