Femme de ménage tuée à Metz : un homme mis examen

Femme de ménage tuée à Metz : un homme mis examen
Police

FAIT DIVERS - L'homme âgé de 51 ans interpellé mercredi dernier au lendemain de la découverte du corps sans vie d'une employée de la Maison des adolescents à Metz (Moselle) a été mis en examen et placé en détention provisoire. Il est soupçonné d'avoir ligoté et tué cette sexagénaire.

C'est une infirmière qui avait découvert la victime, mardi peu après 7 heures du matin alors qu'elle venait d'arriver sur son lieu de travail, à la Maison des adolescents à Metz. Malgré ses connaissances, la soignante n'a rien pu faire pour sauver cette femme âgée de 65 ans qui était sous ses yeux ligotée et qui avait reçu au moins un coup de couteau mortel.

Les enquêteurs de la police judiciaire chargés des investigations n'ont pas tardé à retrouver un suspect. Dès le lendemain de la commission des faits, un homme âgé de 51 ans a été interpellé. Jeudi 7 mai, il a été mis en examen et placé en détention provisoire. "Une information judiciaire a été ouverte du chef d'homicide volontaire", a indiqué à  le procureur de la République de Metz, Christian Mercuri.

Lire aussi

Un profil de "rôdeur"?

"Le suspect n’a pas livré d’aveux circonstanciés. Il est toutefois mis en cause par des éléments de l’enquête de voisinage, l'exploitation de la vidéosurveillance et les résultats d’analyses scientifiques (ADN)", a expliqué le procureur. 

Selon le Républicain lorrain, l'homme arrêté est originaire de Cologne en Allemagne et a "le profil d'un rôdeur". Une information que n'a pas confirmée le parquet.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent