Fête de la musique à Nantes : une information judiciaire ouverte après la disparition inquiétante de Steve Maia Caniço

Police
ENQUÊTE - Le parquet général a indiqué ce jeudi avoir ouvert une information judiciaire après la disparition inquiétante, le soir de le Fête de la musique à Nantes (Loire-Atlantique) de Steve Maia Caniço. Le jeune homme de 24 ans participait ce jour-là à une free party, interrompue vers 4 heures du matin par une intervention policière controversée.

Près d'une semaine après la soirée, il reste introuvable. Ce jeudi, le parquet général de la cour d'appel de Rennes a annoncé dans un communiqué l'ouverture d'une information judiciaire après la disparition d'un jeune homme à Nantes pendant la Fête de la musique, fête au cours de laquelle une opération policière controversée a été menée.


Dans ce communiqué le procureur général Jean-François Thony explique que dans la continuité de l'enquête en cours "le procureur de la République de Nantes a décidé d'ouvrir, ce jour, une information judiciaire en recherche des causes de cette disparition", précisant que "les investigations se poursuivent désormais sous l'autorité d'un magistrat instructeur".


Le jeune homme âgé de 24 ans participait vendredi 21 juin à une free party organisée quai du président Wilson sur l'ïle de Nantes avant que l'événement ne soit interrompu aux alentours de 4 heures du matin par les forces de l'ordre. 

14 personnes tombées dans la Loire

Au cours de l'intervention policière, plusieurs personnes sont tombées à l'eau. 14 au total ont été repêchées dans la Loire par les pompiers. L'éducateur pour jeunes enfants lui, n'a pas donné signe de vie depuis la fête.  


Alors que les recherches se poursuivent le long et dans le fleuve pour tenter de le retrouver, plusieurs personnes ont initié des manifestations en son hommage. 


Vendredi soir, quai du président Wilson, là où le jeune homme a été vu pour la dernière fois. Loïc Touzé, danseur et chorégraphe nantais, appelle ceux qui le souhaitent à se rassembler en soutien Steve Maia Caniço dans le cadre de la "Nuit des Corps dansants". "Un appel, à Nantes, à tous les artistes, chorégraphes, musiciens, plasticiens, et autres danseurs-danseuses, à se réunir, vendredi 28 juin à 22h, à l'endroit du drame provoqué par la police le 21 juin sur les quais de l'île de Nantes. 14 personnes tombées dans la Loire et un jeune homme toujours porté disparu ce soir. Le lieu exact du rendez-vous se précisera d'ici là", indiquent les organisateurs. 

Une marche dans les rues de Nantes

Samedi, c'est une marche en musique qui est annoncée dans les rues de Nantes. Un rassemblement en soutien"aux personnes atteintes par les violences lors de la fête de la musique et plus particulièrement à Steve Caniço" précise le page Facebook du compte Média'son. Le cortège partira à 14h30 du quai Wilson pour rejoindre la préfecture de Loire-Atlantique. 


"L'objectif est d'apporter notre soutien, et de condamner ce qu'ont vécu les jeunes présents lors des faits!  Continuons à militer pour notre droit à la liberté et stoppons cette doctrine de l'ultra répression policière. Le déroulé de cette marche se fera en musique à la demande de ses amis, les proches souhaitent que cette marche reste neutre c'est à dire qu'aucun symbole désignant une quelconque "appartenance" politique n'est souhaitée pour le moment", font savoir les organisateurs.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter