Gard : une adolescente de 16 ans mise en examen après la mort de son bébé

Gard : une adolescente de 16 ans mise en examen après la mort de son bébé
Police

FAIT-DIVERS - Une jeune femme de 16 ans, qui a avoué avoir jeté son bébé par la fenêtre, a été mise en examen ce jeudi à Nîmes pour "violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner". Une enquête pour "homicide sur mineur de moins de 15 ans" a été ouverte.

Une adolescente de 16 ans a été mise en examen ce jeudi à Nîmes pour "violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner", a appris l'AFP de source proche du dossier. La jeune femme a avoué avoir jeté par la fenêtre son nouveau-né lors de son passage au centre hospitalier d'Alès pour des soins, avant de déclarer lors de sa garde à vue qu'elle ne savait pas qu'elle était enceinte. 

Elle avait accouché seule vendredi dernier, dans les toilettes du domicile de ses grand-parents, dans un village au nord d'Alès, dans le Gard. Le corps sans vie du nouveau-né a été découvert le jour même par un voisin. Une enquête pour "homicide sur mineur de moins de 15 ans" a été ouverte.

Lire aussi

L'autopsie pratiquée à l'institut médico-légal du CHU de Nîmes a prouvé que le bébé était vivant à sa naissance. C'est dorénavant le tribunal judiciaire de Nîmes qui est compétent pour instruire cette affaire, car la jeune femme est mineure et il s'agit d'une affaire criminelle.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent