Plaque commémorative dégradée : le mari de Xavier Jugelé a déposé plainte

Plaque commémorative dégradée : le mari de Xavier Jugelé a déposé plainte

VANDALISME - Alors que la plaque commémorative rendant hommage à son époux, le capitaine Xavier Jugelé, tué par un terroriste en avril 2017 sur les Champs-Élysées, a été dégradée samedi dernier à Paris en marge du rassemblement des Gilets jaunes, Etienne Cardiles a déposé plainte.

Touché par la dégradation samedi dernier de la plaque commémorative rendant hommage à Xavier Jugelé sur les Champs-Élysées, son époux, Etienne Cardiles, a décidé de déposer plainte lundi dans un commissariat de la capitale pour "profanation de monument édifié à la mémoire des morts". En marge de l’acte 18 du mouvement des Gilets jaunes, la plaque dédiée à la mémoire du capitaine de police a été recouverte d’un tag anarchiste et de deux autocollants "Action antifasciste" et "État d’urgence citoyenne".

Toute l'info sur

Attentat des Champs-Élysées

Le ou les auteurs se situent dans une sympathie objective de l’acte terroriste.- Me Thibault de Montbrial

"Mon client est profondément affecté par cette dégradation, indique son avocat, Maître Thibault de Montbrial, dans les colonnes du Parisien. Xavier Jugelé a été assassiné par un terroriste islamiste. La profanation de cette plaque par des extrémistes de gauche, si l’on en croit les tags, démontre une inquiétante confusion des valeurs. Le ou les auteurs se situent dans une sympathie objective de l’acte terroriste." Une enquête devrait d’ailleurs rapidement être ouverte pour tenter de retrouver les auteurs de cette profanation.

Dès dimanche, Christophe Castaner s’était rendu sur place afin de rendre hommage à Xavier Jugelé en compagnie du préfet de police de Paris. Le ministre de l’Intérieur avait déposé une fleur blanche sur la plaque commémorative, qui avait été nettoyée. Également indignés, les syndicats de police ont appelé à un rassemblement devant la plaque commémorative mercredi à 10h sur les Champs-Élysées. Dans le même temps, de nombreux rassemblements sont également prévus devant plusieurs commissariats à travers tout le pays. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - 100.000 morts du Covid : "Nous n’oublierons aucun visage, aucun nom", promet Emmanuel Macron

AstraZeneca : "Un crève-cœur" pour ces médecins contraints de jeter des doses inutilisées

Quels sont les scénarios pour rouvrir les terrasses et les lieux culturels le 15 mai ?

Avec 100.000 morts du Covid, où la France se situe-t-elle dans le monde ?

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Lire et commenter