Haute-Garonne : un jeune homme écroué après avoir placé son ami décédé au volant de leur voiture accidentée

Police

FAIT DIVERS – Le conducteur d’un véhicule âgé de 20 ans et son passager de 21 ans ont eu dans la nuit du 6 au 7 septembre dernier un grave accident dans lequel le plus âgé est décédé. Après un peu plus de deux semaines d’investigations, les enquêteurs ont découvert que le jeune homme qui conduisait ce soir-là n’était pas celui qu’ils pensaient.

En cette nuit du vendredi 6 au samedi 7 septembre, ils devaient faire la fête, avec des amis. Peu après minuit, alors qu’ils se rendaient là où la soirée était organisée, deux jeunes hommes ont eu un terrible accident de la route. 

Leur véhicule, une Renault Clio, a fini sa course dans un mur d’habitation. Arrivés sur place une fois l’alerte donnée, les pompiers et le SMUR n'ont rien pu faire pour sauver Axel, 21 ans, originaire de Beauzelle (Haute-Garonne), au volant du véhicule. Blessé, son passager âgé de 20 ans a lui été admis à l’hôpital pour y être soigné pendant trois jours. 

Lire aussi

Un tragique événement qui aurait pu s’arrêter là sauf que les gendarmes chargés des investigations aidés par les médecins légistes, ont, au cours des deux semaines d’enquête, mis en évidence plusieurs éléments contradictoires. Selon eux, le jeune homme blessé était non pas passager de la voiture le soir du drame mais au volant de celle-ci...

Il finit par reconnaître les faits

A sortie de l’hôpital, aux alentours du 10 septembre, le jeune homme blessé avait été entendu par les enquêteurs de la brigade comme témoin et avait maintenu être passager. Mais lundi dernier, alors qu'il était cette fois entendu sous le régime de la garde à vue, il a fini par dévoilé le macabre scénario. "Lors de son audition, face aux incohérences soulignées par les enquêteurs, il aurait avoué : le soir du drame, il conduisait la Renault Clio accidentée. Malgré ses blessures, il a réussi à extraire du véhicule le corps de son ami pour l'installer au volant", révèle La Dépêche ce jeudi. 

Nos confrères précisent que le "faux passager" avait consommé beaucoup d’alcool, "plus de 2 g par litre de sang" et qu'il était "aussi sous l'emprise de produits stupéfiants".

Le procureur a ouvert depuis une information judiciaire. Le suspect, lui, été mis en examen mardi pour "homicide involontaire avec circonstance aggravante" et placé en détention. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter