Collecte nationale : comment participer à la reconstruction de Notre-Dame de Paris ?

Police
SOLIDARITÉ - Après le terrible incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris, de nombreuses personnes se sont interrogées pour savoir s'il était possible de participer aux frais de rénovation et de reconstruction. A qui donner ? Comment ? Éléments de réponse.

Un feu qui part des combles, une flèche qui s'effondre et un monument historique qui menace de vaciller... Pour remettre sur pied Notre-Dame, des années de travaux seront nécessaires. "Cette cathédrale, nous la rebâtirons", a affirmé Emmanuel Macron. Dans un message posté sur Twitter, le président a aussi annoncé "une souscription nationale" lancée dès mardi, "bien au-delà de nos frontières". 

En attendant sa mise en place, d'autres organismes comme la Fondation du patrimoine ou celle de Notre-Dame collectent déjà les dons des particuliers. 

La Fondation du patrimoine ouvre un site

"Pour répondre à de multiples demandes, la Fondation du patrimoine a décidé de lancer une collecte nationale pour la "reconstruction de Notre-Dame de Paris".

La Fondation du patrimoine, organisation privée, œuvre à la sauvegarde et la valorisation du patrimoine français. "Aucun frais ne sera prélevé. Tous les dons donneront lieu à l'émission d'un reçu fiscal", a-t-elle précisé. Ce don est déductible "de l'impôt sur le revenu des personnes physiques à hauteur de 66% du montant du don et dans la limite de 20% du revenu imposable".  

Jean-Jacques Aillagon, ancien ministre de la Culture, plaide une plus forte défiscalisation des dons. 

Le site de Notre Dame toujours accessible

La cathédrale était en travaux. De fait, une plateforme de dons avaient été mise en place pour participer à la rénovation de l'édifice. Toujours accessible sur le site internet de Notre-Dame, cette page a été prise d’assaut peu après le départ de l'incendie


Pour ce qui est du mécénat, une entreprise est également en droit de verser un don, sous forme d'aide financière ou matérielle, à un organisme pour soutenir une œuvre d'intérêt général ou de se porter acquéreur d'un bien culturel déclaré trésor national. En contrepartie, l'entreprise peut, elle aussi, bénéficier d'une réduction fiscale. Ce don est déductible "de l’impôt sur le revenu ou sur les sociétés égale à hauteur de 60 % du montant des dons dans la limite de 5 ‰ (5 pour mille) du chiffre d'affaires annuel hors taxe de l'entreprise".


De leur côté, comme de nombreuses entreprises ou collectivités, les familles Arnault, Pinault, Bouygues et Bettencourt ont chacune annoncé le déblocage de fonds importants pour un total de plus de 500 millions d'euros. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Incendie à Notre-Dame : un symbole de Paris dévasté par le feu

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter