INFO LCI – Gilets jaunes : Maxime Nicolle fait appel à la police pour des menaces de violences

Police

POLICE – Lors d’une réunion privée, vendredi soir, un homme connu dans le milieu des Gilets jaunes sous le surnom de "François le Radical" a menacé physiquement Maxime Nicolle qui a fait appel à la police.

Selon nos informations, les policiers parisiens sont intervenus dans un immeuble de la rue de Patay à Paris (13e arrondissement) hier peu avant 23h, à la demande de Maxime Nicolle, allias "Fly Rider", un des leaders du mouvement des Gilets jaunes. Ce  dernier a expliqué aux policiers qu’il se trouvait dans une réunion privée lorsqu’un individu lui a proféré, pour des raisons inconnues, des menaces : "Je vais te torturer, je vais t’arracher les ongles".

Selon ses déclarations, il n’y aurait pas eu de violence physique ni d’arme exhibée. L’agresseur est parti avant l’arrivée de la police. Selon Maxime Nicolle, cet homme, connu dans le milieu des Gilets jaunes sous le surnom de François le Radical l’avait déjà menacé avec un couteau à Dinan (Côtes-d’Armor). Il avait à l’époque déposé plainte chez les gendarmes de la ville.

Les policiers ont incité Maxime Nicolle à déposer plainte une nouvelle fois mais ce dernier a refusé, indiquant qu’il préférait être entendu par les gendarmes qui avaient enregistré sa première plainte.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter