INFO LCI - Dans une vidéo diffusée sur Snapchat, des ravisseurs réclament une rançon de 30.000 euros

INFO LCI - Dans une vidéo diffusée sur Snapchat, des ravisseurs réclament une rançon de 30.000 euros

Police
DirectLCI
ENLÈVEMENT - Un homme a été enlevé dans la nuit de vendredi à samedi avant d'être retrouvé gravement blessé devant un McDonald's de région parisienne. Ses ravisseurs avaient contacté le frère de la victime via l'application Snapchat, lui fixant un ultimatum pour payer une somme de 30.000 euros.

Selon nos informations, dans la nuit de vendredi à samedi, peu avant 3 heures du matin, le frère d'un homme qui venait de se faire enlever a reçu une vidéo sur Snapchat.


Dans la vidéo, quatre hommes frappaient son frère en le menaçant de mort. Les ravisseurs réclamaient le remboursement d'une dette de 30.000 euros avant 16 heures ce samedi. Si la rançon n'était pas remise, ils menaçaient de "découper" son frère.

L'ultimatum court toujours

Au petit matin, ce samedi, le frère de la victime s'est présenté au commissariat de Villepinte pour solliciter l'aide des policiers. Au cours de son audition, un des ravisseurs l'a appelé pour lui dire que son frère avait été libéré. Mais que l'ultimatum courait toujours. Si la rançon n'était pas payée, c'est alors toute la famille qui pourrait être inquiétée. 


La victime a été retrouvée en vie samedi à Villeparisis devant un restaurant McDonald's par un vigile. L'homme est gravement blessé, mais son pronostic vital n'est plus engagé ce samedi soir. Le 2e district de police judiciaire a été chargé de l'enquête par le parquet de Paris.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter