INFO LCI – Une enquête ouverte après plusieurs messages menaçant les aéroports de Roissy et d’Orly

Police

POLICE – Selon nos informations, plusieurs mails sont parvenus ces derniers jours aux services de police, ciblant particulièrement les aéroports parisiens de Roissy et d’Orly. Compte tenu du contexte terroriste, une enquête a été ouverte et les effectifs ont été sensibilisés…

Mauvaise blague, avertissement ou test pour mesurer la réactivité des services ? Les messages menaçants reçus ces derniers jours par les services de police ont en tout cas été suffisamment pris au sérieux pour qu’une enquête soit ouverte et que des mesures complémentaires soient prises. Selon nos informations, quatre messages ciblant les aéroports parisiens sont parvenus en deux jours, lundi et mardi, aux services de police. Le dernier en date a été envoyé au groupe Aéroport de Paris (ADP), qui a immédiatement informé la police.

Ce mail de menace, reçu mardi, fait état d’un supposé  "commando" et d’une "cellule coordonnée" qui se seraient introduits à l’aéroport de Roissy afin d’installer "des engins explosifs" dans deux terminaux. L’émetteur affirme que "cinq de nos soldats ayant prêté allégeance à l’Etat islamique viennent d’exécuter une opération sophistiquée qui conduira à un attentat puissant comme ceux du bon vieux temps".

Recherches informatiques

Le parquet de Créteil a ouvert une enquête confiée à la police aux frontières (PAF). "Il s’agit surtout de faire des recoupements entre les différentes adresses IP", explique une source proche du dossier. Selon nos informations, les recherches effectuées dans les terminaux concernés par ces messages n’ont rien donné. Tout comme les recherches informatiques sur les mails envoyés. 

L’un d’entre eux mène jusqu’aux Etats-Unis. Mais les policiers restent prudents dans la mesure où le ou les auteurs de ces messages ont très certainement utilisé des réseaux privés virtuels (VPN) permettant de brouiller les pistes.

Toutes les menaces sont prises au sérieux"- Une source proche du dossier à LCI

De leur côté, les autorités policières et aéroportuaires s’attachent à rappeler depuis lundi les consignes de vigilance à l’ensemble de leurs personnels : contrôles des terminaux, patrouilles, démineurs… Les militaires de la force Sentinelle ont été mis à contribution pour renforcer leur présence dans les aéroports pour la journée de mardi. Par ailleurs, quelques équipes canines de la PAF supplémentaires ont été déployées à Orly.

"Toutes les menaces sont prises au sérieux. Nous adaptons continuellement notre dispositif, compte tenu du contexte et des événements à dimension internationale comme les cérémonies du débarquement ou encore la Coupe du monde de football féminin", indique une source proche du dossier, invitant toutefois à la prudence quant à la véracité du contenu de ces mails.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter