INFO TF1/LCI : les cambrioleurs à l’impressionnante liste de stars sous les verrous

Police

FAIT DIVERS - Ils étaient à eux seuls un annuaire vivant de stars du "show-biz". D’après nos informations, deux hommes ont récemment été arrêtés, soupçonnés d’avoir récemment cambriolé plusieurs célébrités.

C’est une feuille A4, griffonnée à la main. Une vingtaine de noms y figurent, proprement écrits les uns sous les autres, de façon méthodique et scolaire. Il y a là des stars du cinéma français, des animateurs populaires de télévision, de richissimes hommes d’affaires, des hommes et femmes politiques de premier plan – situés aux deux extrêmes de l’échiquier politique, une icône des années yéyé ou encore une des plus grandes rock stars au monde. Les noms étaient parfois rayés d’un trait noir : leur cambriolage réussi, les voyous pouvaient alors les sortir de leur liste. S'ils n'étaient pas raturés, ces domiciles restaient dans leur viseur…

Ce catalogue de "casses" à réaliser figure désormais entre les mains de la justice. Le 16 août dernier, ses deux auteurs présumés ont été interpellés en flagrant délit à Arpajon, dans l’Essonne. La disqueuse thermique qu’ils utilisaient pour entrer de force dans une boutique de téléphonie les avait trahit : son bruit assourdissant avait poussé des riverains à appeler la police. Les deux malfaiteurs ont été arrêtés alors qu’ils tentaient de prendre la fuite en voiture. 

Un animateur télé cambriolé

Chargés de l’enquête, les policiers de la Sûreté départementale ont vite compris qu’ils n’avaient pas des débutants face à eux. Âgés d’une trentaine d’années, tous les deux ont déjà passé plusieurs mois sous les verrous pour de précédents "casses" de domiciles. C’est en perquisitionnant l’appartement de l’un des suspects que les enquêteurs sont tombés sur la fameuse liste. Un nom les intéressait particulièrement : celui d’un célèbre animateur de télévision, cambriolé quelques semaines plus tôt dans ce même département francilien. 

En garde à vue, les deux malfaiteurs ont alterné entre cris d’innocence et mutisme total, l’un d’eux l’un d’eux refusant par ailleurs de livrer son identité. Les magistrats ont pourtant décidé de les mettre en examen et de les incarcérer. 

Le duo est notamment soupçonné de s’être introduit au début de l’été dans l’une des maisons d’un des couples les plus connus du cinéma français, située dans une banlieue chic de l’ouest parisien. De nombreux bijoux, des bouteilles de vin et un ordinateur avaient été dérobés. 

Un équipement de pro

De nombreuses techniques d’enquête (vidéo-surveillance, téléphonie, etc…) ont permis aux policiers de remonter leur piste.

Les deux hommes disposaient pourtant de tout l’arsenal nécessaire pour déjouer les surveillances. La Sûreté départementale a en effet retrouvé en perquisition un brouilleur de balises et un brouilleur d’ondes, un outil redoutable qui permet de bloquer à des dizaines de mètres les ondes radio de la police.

L’annuaire "people" de ces "pros" présumés de l’effraction reste, lui, une énigme pour les policiers et les magistrats. Comment le duo a-t-il réussi à se procurer autant d’adresses – souvent pourtant de quasi-secrets d’Etat - de personnalités du "show-biz" ? Une question essentielle qui reste à ce jour sans réponse….

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter