Jeune fille retrouvée morte dans un tunnel à Mont-de-Marsan : plusieurs personnes interpellées

Police
FAIT DIVERS - Plusieurs personnes ont été interpellées et placées en garde à vue jeudi dans le cadre de l'enquête ouverte dimanche dernier pour "homicide volontaire" par le parquet de Mont-de-Marsan. Dimanche, le corps sans vie d'une jeune femme de 24 ans avait été découvert dans le tunnel de Laspécès (Landes).

Les investigations avancent dans le cadre de l'enquête pour "homicide volontaire" ouverte dimanche par le parquet de Mont-de-Marsan. Ce jeudi, quatre jours après la découverte du corps d'une jeune femme de 24 ans dans le tunnel de Laspécès qui relie Saint-Pierre-du-Mont à Mont-de-Marsan (Landes),  les policiers ont procédé à l'interpellation de suspects. 


"Plusieurs personnes ont été interpellées et placées en garde à vue ce jour après le meurtre de Johanna Blanes, 24 ans", a indiqué le procureur de la République de Mont-de-Marsan Olivier Janson à LCI sans vouloir donner plus de précisions à ce stade. Le magistrat donnera une conférence de presse vendredi à 17h30.

Traces de strangulation

"Mère d’un enfant de 19 mois, placé dans une famille d’accueil, Johanna Blanes a passé la soirée dans une boîte de nuit montoise, Le Paradise. Elle a envoyé un dernier message à sa compagne à 4h40 pour lui indiquer qu’elle prenait la direction de son domicile à Saint-Pierre-du-Mont, où elle était hébergée par une amie", précise Sud Ouest


A l'occasion d'un point presse mardi dernier, Olivier Janson avait indiqué que la victime avait "subi vraisemblablement des violences importantes". Elle était dénudée et présentait des traces de strangulation.


"Les amis de Johanna Blanes organiseront une marche blanche en sa mémoire, en accord avec sa famille. Pour laisser le temps aux enquêteurs de travailler, elle aura lieu le 7 septembre prochain. Elle partira de la boîte de nuit Le Paradise pour aller vers le tunnel où le corps de Johanna a été retrouvé, relaye Sud Ouest.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter