La drogue était cachée dans une trappe télécommandée sous le coffre de la voiture

Police

INFO LCI – Un dealer, qui faisait des allers-retours entre les Pays-Bas et Saint-Quentin (Aisne), a été interpellé par les policiers. L’homme avait mis au point un système de cachette sophistiquée…

Les policiers ou les gendarmes mobilisés sur un simple contrôle routier seraient très certainement passés à côté. Pas l’unité canine ni les policiers de la sûreté départementale de l’Aisne qui avaient placé le dealer sur écoute. Ils savaient qu’il alimentait un trafic de drogue entre les Pays-Bas et Saint-Quentin.

Samedi soir, lors d’un énième approvisionnement, les policiers ont arrêté la voiture. Ne trouvant rien dans le coffre, ils ont fait appel aux chiens de la brigade canine spécialisée dans les stupéfiants. Les quadrupèdes marquent l’arrêt à l’arrière de la Peugeot 3008.

Jugement le 25 octobre

De plus près, dans le coffre, les policiers trouvent un système de trappe à vérin qui s’ouvre au moyen d’une télécommande. A l’intérieur, 1,6 kg d’héroïne, 1,2 kg d’herbe de cannabis, 10 kg d’amphétamines et 540 g de cocaïne. 

Lire aussi

En vidéo

Enquête sur la consommation de drogues dans les soirées étudiantes

"Les produits stupéfiants étaient écoulés localement, autour d’une trentaine de clients. Il a reconnu les faits", précise une source policière. Le dealer a été écroué et sera jugé le 25 octobre.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter