Loire-Atlantique : un homme et une femme retrouvés morts, nouveau cas de féminicide ?

Loire-Atlantique : un homme et une femme retrouvés morts, nouveau cas de féminicide ?
Police

VIOLENCES CONJUGALES - Le décompte macabre du nombre de féminicides en France en 2019 va-t-il de nouveau évoluer ? C’est en tout cas la piste privilégiée après la découverte du corps d’une femme d’une quarantaine d’années à La Plaine-sur-Mer, dans la soirée du 11 novembre. A proximité gisait un second corps : celui de son ex-mari, pendu.

Un homme s’est-il donné la mort après avoir tué son ex-femme, dans la soirée du lundi 11 novembre, à La Plaine-sur-Mer, en Loire-Atlantique ? L’hypothèse est sérieuse après la découverte de deux corps dans une maison de cette cité côtière située à une soixantaine de kilomètres à l’ouest de Nantes. La femme, d’une quarantaine d’années, "portait des traces de strangulation et des plaies au thorax par arme blanche", a notamment indiqué à l'AFP la procureure de la République de Saint-Nazaire, Sylvie Canovas-Lagarde, alors que des couteaux ont été retrouvés à côté du corps.

A quelques mètres de là, le corps d’un homme a aussi été découvert, pendu à l’entrée de la maison, a également précisé la procureure de la République. Une scène macabre qui accrédite la thèse d'un féminicide suivie d’un suicide selon la piste actuellement privilégiée. Les deux victimes étaient séparées depuis deux ans et étaient les parents de trois enfants, âgés de 13, 16 et 17 ans, absents des lieux au moment des faits. Alors qu'il habitait dans la région nantaise, le couple a un temps possédé la maison où les deux corps ont été découverts. 

Lire aussi

Selon France 3 Pays de la Loire, s’appuyant sur les chiffres de du collectif Féminicides France, si ce drame s’avérait bien être un féminicide, il serait le huitième de l’année en Pays de la Loire et le 132e sur l’ensemble du territoire français. Ce dimanche soir, un homme de 58 ans a tué à l’arme blanche sa compagne de 40 ans à Oberhoffen-sur-Moder, dans le Bas-Rhin. Selon le décompte du ministère de l'Intérieur, 121 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-conjoint en 2018.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter