Les bijoux volés par une fausse princesse à Paris retrouvés en Seine-Saint-Denis

Police
FAITS DIVERS - 1,6 millions d'euros de bijoux ont été retrouvés par la police dans un hôtel en Seine-Saint-Denis. Quelques jours auparavant ils avaient été dérobés chez un joaillier parisien par une femme qui s'était fait passer pour une princesse des Emirats arabes unis.

Ils avaient été dérobés grâce à un tour de passe-passe bien mené. Des bijoux d'une valeur de 1.622.800 euros qui avaent été volés quelques jours plus tôt à Paris ont été retrouvés par la police dans un hôtel en Seine-Saint-Denis, rapporte l'AFP.


"Les bijoux ont été retrouvés jeudi soir dans une chambre d'hôtel en Seine-Saint-Denis par les enquêteurs de la brigade de répression du banditisme" (BRB), précise une source policière selon qui aucune interpellation n'a eu lieu pour l'instant. C'est l'analyse de vidéo-caméras associée à un travail de renseignements qui a permis cette découverte.

Des bijoux volés et remplacés par des "bouillons cubes"

Le 31 juillet, deux femmes étaient rentrées dans une bijouterie de luxe de la rue Saint Honoré. L'une d'entre elle s'est alors présenté comme une princesse des Emirats Arabes Unis, demandant à voir plusieurs parures de bijoux placées dans un écrin.

Alors qu'elle prétendait être au téléphone avec son mari, la prétendu princesse s'est positionnée de sorte que les bijoux disparaissent de la vue de la bijoutière. Ce serait à ce moment que les pièces ont été volées et remplacées. Avant de quitter la bijouterie, la cliente avait convenu qu’elle effectuerait dès le lendemain un virement du montant équivalent au prix des bijoux choisis. 


En attendant la bijoutière avait remis les pièces dans un coffre-fort jusqu'à ce qu'elle réalise que le virement n'était pas arrivé comme prévu. Lorsqu'elle a rouvert l'écrin, elle découvert ce qu'elle pensait être des chocolats. Les policiers révéleront qu'il s'agissait en fait de bouillons cubes. Une enquête pour "vol avec ruse" avait été ouverte.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter