Loiret : deux pompiers mis en examen pour agressions sexuelles sur des sapeurs-pompiers mineurs

Loiret : deux pompiers mis en examen pour agressions sexuelles sur des sapeurs-pompiers mineurs
Police

FAIT DIVERS - Deux pompiers volontaires âgés de 21 et 50 ans ont été mis en examen pour agressions sexuelles sur de jeunes sapeurs-pompiers. Il y aurait eu, depuis 2005, au moins une quinzaine de victimes.

C'est une affaire sordide qui vient ternir l'image des soldats du feu. Ce mercredi, le procureur de la République de Montargis a confirmé que deux sapeurs-pompiers volontaires de Montargis (Loiret) avaient été mis en examen pour agressions sexuelles sur mineurs, après que le fait divers a été révélé dans la presse. 

Les deux suspects sont "un homme âgé de 50 ans, qui avait une  emprise sur les jeunes dont il s’occupait au sein des jeunes pompiers volontaires" et "un sapeur-pompier de 21 ans", qui faisait partie de ce groupe de jeunes, et qui est, "lui aussi, devenu agresseur plus tard. Les victimes, des garçons et des filles, avaient à l’époque des faits entre 12 et 16 ans. Ils ont subi des attouchements à caractère sexuel", a détaillé le procureur. Les premiers faits remonteraient à 2005.

Signalement l'été dernier

L'été dernier, le président de l'Union des sapeurs-pompiers du Loiret avait fait un signalement qui a donné lieu à l'ouverture d'une information judiciaire contre le jeune pompier volontaire de 21 ans, soupçonné d'agressions sexuelles sur des mineurs. Durant l'enquête, les gendarmes de Montargis ont découvert que l'agresseur présumé serait lui-même, aussi victime d'un sapeur-pompier volontaire de 50 ans.

Selon France Bleu Orléans qui a révélé cette affaire, "des fêtes lors de soirées étaient organisées en tenue légère ou nu avec tabac et alcool". 

Ils minimisent ou nient les faits

Interpellé le 5 août 2019, l’homme, alors âgé de 50 ans, avait été placé en garde à vue puis en détention. Célibataire et sans enfants, pompier volontaire depuis 1995 et adjudant-chef, ce dernier est décrit, selon une source proche de l'enquête cité par nos confrères de France Bleu comme "un gourou, avec une emprise sur les jeunes". 

Le jeune sapeur-pompier volontaire de 21 ans a lui été présenté à une juge d’instruction le 9 janvier. Il a été laissé libre et placé sous contrôle judiciaire. Toujours selon France Bleu, il "aurait abusé de sept victimes, filles et garçons, avec également des messages ou des propositions à caractère pornographique". 

Selon la radio locale, les deux hommes mis en examen "minimisent ou nient partiellement les faits". Un point presse est prévu jeudi à 11h au tribunal de grande instance de Montargis. Le procureur devrait donner davantage d'éléments sur cette affaire à cette occasion. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent