Loiret : une mère tuée sous les yeux de sa fille de 4 ans, deux hommes en garde-à-vue dont son ex-compagnon

Loiret : une mère tuée sous les yeux de sa fille de 4 ans, deux hommes en garde-à-vue dont son ex-compagnon
Police
DirectLCI
FAIT DIVERS - Une trentenaire a été tuée dimanche 23 décembre à Pannes, dans le Loiret, et deux hommes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l'enquête ouverte pour homicide, dont l'ex-compagnon de la victime

La victime, âgée de 30 ans et mère de famille, a été poignardée à son domicile aux alentours de 7h30, à Pannes, dans le Loiret. Son agresseur s'est introduit chez elle en brisant une vitre, avant de la frapper plusieurs fois à mains nues et de lui porter "au moins un coup de couteau dans le dos qui serait à l'origine du décès", a expliqué le procureur de Montargis à un correspondant de l'AFP. L'homme a ensuite pris la fuite. La fille du couple, âgée de 4 ans, a assisté à la scène et a été hospitalisée.


Deux hommes ont été interpellés et placés en garde à vue dans le cadre de l'enquête ouverte pour "homicide", dont l'ex-compagnon de la victime, âgé de 32 ans, soupçonné d'avoir commis le meurtre, selon le parquet. 

Déjà condamné pour des violences contre une jeune femme

L'agresseur présumé s'est rendu dans la journée au domicile des parents de la victime, puis a "été mis en fuite" sans faire d'autres victimes, a précisé le parquet auprès de l'AFP. Il a été interpellé vers 16 heures dans un hôtel à Nemours, en Seine-et-Marne, par la brigade de recherches de Montargis et la section de recherches d'Orléans. L'un de ses proches, soupçonné de l'avoir conduit en voiture jusqu'à Nemours, a lui été placé en garde à vue pour recel de malfaiteur.


L'ex-compagnon de la victime avait déjà été condamné cet été à un an de prison dont six mois ferme, pour des violences à l'encontre de la jeune femme et était suivi dans le cadre de son sursis avec mise à l'épreuve.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter