Marseille : deux jeunes filles blessées par balles autour d'"un point de drogue"

Marseille : deux jeunes femmes blessées par arme à feu
Police

FAIT DIVERS - Deux jeunes filles ont été blessées par balles, dont l'une grièvement, dans une fusillade "autour d'un point de drogue" dimanche soir à Marseille, dans le quartier de la Belle de Mai.

Encore un drame dans la cité phocéenne. Une jeune fille de 19 ans a été touchée par "une dizaine de d'impacts de balles", a précisé l'AFP de source policière, confirmant une information du quotidien régional La Provence selon qui la victime, touchée à la tête, serait entre la vie et la mort. La seconde victime, une jeune fille de 17 ans, a été touchée aux bras et aux jambes et son pronostic vital ne serait pas engagé.

Les deux jeunes filles se trouvaient dans un véhicule, aux abords d'un point de deal, avec deux hommes, quand leur voiture a été prise pour cible.  La voiture à bord de laquelle elles étaient passagères se trouvaient, a été visé par un ou des tireurs à bord d'une autre voiture, vers 22H, au coeur d'une cité de la Belle de Mai, un quartier populaire du cœur de Marseille. 

De source policière, citée par l'AFP, le chauffeur du véhicule visé par les tirs, interpellé après s'être d'abord enfui puis être revenu sur les lieux de la fusillade, serait connu pour trafic de stupéfiants et aurait été victime d'une tentative d'homicide en 2019.  Le quatrième passager du véhicule s'est lui aussi enfui et on ne sait pas s'il a été atteint par les tirs. 

L'enquête, confiée à la police judiciaire, va notamment s'attacher à retrouver les auteurs en fuite et  à préciser si cette affaire est un règlement de comptes lié aux trafics de stupéfiants qui gangrènent la seconde ville de France. Si c'était le cas, ce serait le onzième règlement de comptes de l'année, avec déjà neuf morts depuis le 1er janvier 2020.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : la France a-t-elle vraiment les plus mauvais chiffres en Europe ?

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 52.000 nouveaux cas en 24 heures, nouveau record quotidien

Erdogan invite Macron à "se faire soigner", l'Élysée dénonce des "propos inacceptables"

Des médecins réclament un couvre-feu à 19h et un confinement le week-end

CARTE - Voici la liste des 54 départements désormais sous couvre-feu

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent