Metz : les policiers ouvrent le feu sur un homme menaçant armé d'un couteau et criant "Allah Akbar"

Metz : les policiers ouvrent le feu sur un homme menaçant armé d'un couteau et criant "Allah Akbar"

INTERPELLATION - Un homme âgé de 30 ans a été interpellé par la police ce dimanche vers 12h à Metz. Les policiers ont du faire usage de leur arme. L'individu, menaçant, était armé d'un couteau et criait "Allah Akbar".

Les faits se sont produits vers 12h boulevard de Guyenne à Metz. Selon nos informations, un individu décrit comme menaçant a été arrêté par les policiers. Armé d'un couteau, cet homme - âgé de 30 ans - est connu des renseignements et fiché S. Les policiers ont dû faire usage de leur arme pour l'interpeller après avoir eux-mêmes été menacés. Blessé à la jambe, l'individu a été interpellé et hospitalisé. "Il est blessé, son pronostic vital n'est pas engagé", a indiqué une source policière.

Selon les témoignages,  l'homme arrêté, connu dans le quartier pour être psychologiquement fragile, est  sorti d'une épicerie et a marché dans la rue en brandissant un couteau, ce qui a amené des passants à appeler le "17 police secours". 'intervention de la police a entraîné un attroupement dans la rue,  certains jugeant que les agents auraient dû neutraliser l'homme "sans lui tirer  dessus". Le gérant de l'épicerie a lui affirmé que, dans son commerce, l'homme "n'avait pas été menaçant".

Le député de la 3e circonscription de Moselle, Richard Lioger a rapidement réagi pour remercier les forces de l'ordre de leur intervention. Le procureur de la République de Metz a confirmé que l'homme était "connu  pour sa radicalisation et ses troubles de la personnalité". 

Enquête pour tentative d'homicide sur agents de la force publique

Une enquête de flagrance, confiée à la PJ de Metz, a été "ouverte du chef de  tentative d'homicide sur agents de la force publique", a déclaré à l'AFP le  procureur de Metz Christian Mercuri, précisant avoir "pris attache avec le parquet antiterroriste pour  évaluation de l'affaire".

L'homme a été placé en garde à vue en milieu hospitalier. 

Cette arrestation survient deux jours après l'attaque mortelle de Villejuif au cours de laquelle un homme armé d'un couteau à tué 1 personne dans un parc de la ville et blessé 2 autres passants. Il a été abattu par les forces de l'ordre. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : vers de nouvelles mesures ? Emmanuel Macron préside un Conseil de défense à l'Élysée

Présidentielle 2022 : blessé au poignet en début de meeting, Éric Zemmour porte plainte

Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.