Meurtre filmé à Lyon : la seconde victime de torture retrouvée en vie

Police

FAIT DIVERS - Deux jours après la découverte du corps sans vie d'un jeune homme dont la vidéo de mise à mort a été diffusée sur la messagerie de Facebook, la deuxième personne malmenée dans la séquence de torture a été retrouvée vivante, a annoncé le parquet.

Les autorités étaient à sa recherche depuis mardi et la découverte à Lyon du corps sans vie d'un jeune homme dont la vidéo de mise à mort, montrant des actes de torture, a été diffusée sur la messagerie de Facebook. La seconde victime apparaissant sur la séquence que la police du Rhône avait appelé à ne surtout pas relayer, a été retrouvée en vie a indiqué le parquet ce jeudi. L'homme de 28 ans de nationalité algérienne, comme la victime décédée, "présente de nombreuses blessures mais ses jours ne sont pas en danger", souligne dans un communiqué les autorités qui ont pu commencer à l'auditionner.

Pour rappel, une enquête pour "meurtre précédé, accompagné ou suivi d’actes de torture commis en bande organisée" a été à confiée mardi à la direction interrégionale de la police judiciaire de Lyon.  Ce jour-là, les pompiers avaient découvert, dans le quartier de la Croix-Rousse, dans le premier arrondissement de la ville, le cadavre d’un homme "pieds et poings liés". Un peu plus tôt, un proche avait appelé la police pour lui indiquer qu’il venait de voir sur les réseaux sociaux une vidéo montrant un de ses amis être poignardé et tué.

Lire aussi

L’autopsie du corps a révélé depuis "une soixantaine de plaies par arme blanche", selon le parquet. Les auteurs de ces actes n’ont pas été interpellés à ce jour.

Lire et commenter