AS Monaco : un ouvrier meurt dans un éboulement au centre d'entraînement

Un morceau de la falaise s'est effondré sur un engin de chantier que conduisait la victime.
Police

DRAME - Un ouvrier est décédé ce lundi sur une zone en travaux du centre d'entraînement de l'AS Monaco à La Turbie. Un morceau de falaise s'est décroché avant de tomber sur l'engin qu'il conduisait.

La reprise a tourné au cauchemar à La Turbie. Après trois mois d'arrêt, dû à la crise sanitaire liée au coronavirus, le staff et les joueurs de l'AS Monaco devaient retrouver le chemin de l'entraînement ce lundi 22 juin. Ils devaient passer une batterie de tests physiques, psychologiques et médicaux.

Mais ce retour tout en douceur ne s'est pas déroulé comme prévu. Selon Nice-Matin, un éboulement est survenu vers 14h sur le chantier de restructuration et d'extension du centre d'entraînement de l'ASM. "Un morceau de la falaise, environ 10m3, s'est effondré sur un engin de chantier", écrit le quotidien régional. Ce que confirme à l'AFP le service départemental d'incendie et de secours (SDIS) : "C'est un éboulement de falaise. Il y a un chantier avec des engins dans une partie rocailleuse et un rocher est tombé". 

Un mort est à déplorer parmi les ouvriers travaillant sur cette zone en travaux. La victime décédée, qui conduisait une pelleteuse, était âgée de 56 ans, selon la gendarmerie qui a ouvert une enquête. "Profondément touchée, l'AS Monaco tient à apporter tout son soutien à la famille de la victime", indique dans un communiqué le club meurtri, qui a troqué le rouge et blanc de son blason pour du noir et blanc.

La conférence de rentrée repoussée

Une autre personne, légèrement blessée, a été transportée à l'hôpital. Les gendarmes de la compagnie de Menton, la police municipale et les sapeurs pompiers de La Turbie ont été dépêchés sur place. Des géologues doivent se rendre sur les lieux afin de sécuriser le site. Le parquet de Nice a été saisi.

Lire aussi

Initialement prévue ce lundi, la conférence de presse de reprise, organisée en présence du vice-président Oleg Petrov, de l'entraîneur Robert Moreno et du nouveau directeur sportif Paul Mitchell, avait été préalablement reportée à une date ultérieure. Dimanche soir, le club princier avait révélé que plusieurs membres avaient "été en contact" avec une personne récemment testée positive au Covid-19. 

 "Aucun contact n'a été rapporté entre les membres du club, ou la personne mentionnée, avec des joueurs de l'équipe première, qui retrouveront le chemin du centre d'entraînement à partir de demain (lundi)", avait ajouté la direction asémiste. "C'est pour cette raison que le club a décidé de reprogrammer la conférence de presse une fois que la campagne de tests sera terminée, et que tous les risques auront été éliminés."

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent