Monique Olivier, l'ex-épouse de Michel Fourniret, extraite de sa prison pour de nouvelles auditions

L'ancienne épouse de l'ogre des Ardennes", en 2008.

JUSTICE - Une série d'auditions de l'ancienne complice du tueur en série Michel Fourniret, Monique Olivier, a débuté ce mardi matin à Paris dans le bureau de la juge d'instruction chargée notamment des investigations sur la disparition d'Estelle Mouzin en 2003.

Lors de sa dernière audition, en janvier, Monique Olivier avait réitéré ses accusations contre Michel Fourniret en assurant que son ex-mari avait "bien tué" Estelle Mouzin, évoquant de possibles "repérages" quelques jours avant sa disparition. La septuagénaire, incarcérée à Fleury-Mérogis, devrait de nouveau être longuement interrogée sur la disparition de la fillette à Guermantes (Seine-et-Marne) lors d'une série d'auditions, débutée ce mardi matin et qui doit se prolonger jeudi et vendredi, dans le bureau de la juge d'instruction Sabine Khéris à Paris. 

Depuis la dernière audition de l'ancienne complice de "l'ogre des Ardennes", cette affaire a connu de gros développements. Début mars, Michel Fourniret, sans alibi après les révélations de son ex-femme, avait finalement formulé des aveux . "Je reconnais là un être qui n'est plus là par ma faute", avait déclaré à la juge le tueur en série, qui souffre de troubles de la mémoire à 78 ans, estimant "pertinent" que le corps de la petite Estelle, jamais retrouvé, puisse être dans l'une de ses anciennes propriétés des Ardennes. Mais des fouilles menées pendant quatre jours fin juin dans une maison ayant appartenu un temps à sa sœur à Ville-sur-Lumes, ainsi que dans son Château du Sautou, n'ont rien donné.

Lire aussi

Trois autres dossiers pourraient être au menu de ces interrogatoires : ceux des disparitions de Marie-Angèle Domece et Joanna Parrish, avouées par le tueur en série, ainsi qu'une quatrième affaire, non résolue et jointe récemment au dossier Fourniret, la disparition en 1993 dans l'Orne de Lydie Logé, une jeune femme de 29 ans.

Michel Fourniret a été déclaré coupable en 2008 des meurtres de sept jeunes femmes ou adolescentes entre 1987 et 2001 et condamné à la perpétuité incompressible, avant d'être à nouveau condamné en 2018 pour un assassinat crapuleux.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Frappes sur Gaza : "Ce n'est pas encore fini", prévient Benjamin Netanyahu

EN DIRECT - Covid-19 : l’Italie met fin à la quarantaine pour les touristes européens

Traque dans les Cévennes : paranoïaque, passionné d'armes... l'inquiétant profil du fugitif

Tesla et Elon Musk lâchent le bitcoin, pour quelles conséquences ?

"Je ne voulais pas du contrat" : après "The Voice", PaulO trace sa route avec son groupe

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.