Morbihan : un petit garçon de 3 ans décède après avoir chuté dans un puits

Morbihan : un petit garçon de 3 ans décède après avoir chuté dans un puits

FAIT DIVERS - Un petit garçon âgé de 3 ans a perdu la vie après être tombé dans un puits dans la maison de ses grands-parents à Bubry dans le Morbihan. L'enfant avait disparu en fin d'après-midi jeudi, les secours l'ont retrouvé vers une heure du matin la nuit suivante.

C'est un dramatique accident qui a eu lieu jeudi dans la commune de Bubry dans le Morbihan. A l'heure du goûter, un petit garçon qui se trouvait avec son frère de 8 ans au domicile de ses  grands-parents a disparu. 

Après l'avoir cherché pendant une heure environ en vain, les parents du garçonnet de 3 ans ont appelé les secours. A 18 heures, les gendarmes sont arrivés sur place et ont, dans la maison, le jardin et sur tout le secteur recherché l'enfant. Un hélicoptère et un chien spécialisé dans la recherche des personnes disparues étaient en direction de Bubry, quand le corps du garçon a été repéré au fond d’un puits situé dans le jardin. Il était 19 h 30 environ. 

Appelés en urgence les pompiers du Groupe de reconnaissance et d’intervention en milieux périlleux (Grimp) sont parvenus à remonter vers 1 heure l'enfant qui avait fait une chute de 13 mètres dans ce puits. Il était trop tard. 

Lire aussi

Autopsie lundi

Une autopsie sera pratiquée lundi 3 juin e pour déterminer les causes de la mort de l'enfant. Une cellule psychologique a été mise en place. 

"Originaires de Loire-Atlantique, le couple et ses deux enfants venaient passer le week-end dans la ferme familiale, où une cousinade était organisée à l’occasion du pont de l’Ascension, selon les informations du Télégramme

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 en France : plus de 400 décès à l'hôpital en 24h et environ 4.000 cas confirmés

Accident de Romain Grosjean : le monde de la F1 applaudit le "halo" de sécurité, autrefois décrié

Le médecin de Maradona inculpé pour homicide involontaire, comment en sommes-nous arrivés là ?

Isolement des patients Covid : "Il faut arrêter de contraindre les libertés", estime le Pr Juvin

Pris au piège dans sa maison, un obèse de plus de 250 kg bientôt évacué

Lire et commenter