Mort de Victorine : l'autopsie révèle un décès par noyade avec "l'intervention d'un tiers"

L'autopsie de Victorine Dartois est formelle. Elle est morte noyée et la thèse de l'accident est écartée. Et pour cause, de multiples ecchymoses ont été retrouvées sur son corps. Preuve qu'une tierce personne est intervenue avant son décès.
Police

RÉSULTATS - L'autopsie de la jeune Victorine Dartois, retrouvée morte lundi à Villefontaine (Isère), a conclu un décès par noyade. Les traces de "l'intervention d'un tiers" ont également été décelées.

Les résultats de l'autopsie sont tombés et la thèse de l'accident peut définitivement être écartée. La jeune Victorine, 18 ans, aurait succombé à une "noyade avec intervention d'un tiers". Le parquet souligne que de "multiples ecchymoses internes" ont été retrouvées sur le corps de la victime. Le communiqué précise également qu'"aucune trace de violence sexuelle n'a été constatée". Pour autant, aucune piste n'est pour l'instant écartée par les enquêteurs. Il faudra néanmoins attendre pour obtenir davantage de détails, le parquet ne souhaitant pas nuire au "secret de l'enquête et à l'efficacité de celle-ci". 

L'horaire du décès n'a, lui, pas été établi pour l'instant. L'avocate de la famille Dartois a tout de même précisé sur BFM que les différents indices rendaient très probable une mort consécutive à l'enlèvement, samedi soir donc. 

Toute l'info sur

Victorine, 18 ans, retrouvée morte dans un ruisseau

Samedi dernier, Victorine a mystérieusement disparu à Villefontaine (Isère), après un dernier coup de fil à sa famille. Ses proches ont rapidement sonné l'alerte auprès des autorités locales. Un important dispositif de recherches a alors été déployé, permettant finalement de retrouver le corps de la jeune fille. Dans son village, l'émotion a succédé au choc. Habitants et proches lui ont ainsi rendu hommage, ses sœurs publiant de poignants messages sur les réseaux sociaux. Une enquête pour enlèvement, séquestration et homicide volontaire a été ouverte. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Nous avons perdu la maîtrise" de l'épidémie, alerte l'infectiologue Karine Lacombe

Le Maroc condamne la publication des caricatures de Mahomet

EN DIRECT - Covid-19 : Jean Castex réunira mercredi ses ministres à Matignon

Caricatures, loi sur le voile, mise à l'honneur d'Israël... quand la France est visée par un boycott

Des médecins réclament un couvre-feu à 19h et un confinement le week-end

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent